Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Conakry"

Correspondant coopération décentralisée
Pascal DELATTRE
Courriel : pascal.delattre[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Roger-Bernard JEAN
Courriel : rbernard.jean[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Programme de coopération 2010-2012 en région de Mamou
Année de première signature de la convention
2004
Thématique d'intervention
Sous-thématique d'intervention
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2004
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
L’engagement du Département du Nord dans le champ des relations internationales remonte à la fin des années 80 avec le développement de premiers accords de coopération avec la Province de Flandre occidentale [Belgique], la Région de Saint-Louis [Sénégal] et le soutien aux échanges internationaux de jeunes.
La « solidarité internationale » : Le développement et la mise en œuvre de programmes de coopération et d’aide au développement avec ses partenaires sénégalais, guinéens et camerounais constituent le cœur de ce volet. En outre le Département soutient depuis plus de 15 ans les initiatives nordistes de solidarité internationale.
Enfin, il accorde, à l’initiative de l’Assemblée départementale, des aides humanitaires d’urgence à des organismes français spécialisés intervenant auprès de populations civiles confrontées à des situations de crise humanitaire.
Historique
Sénégal : L’engagement du Département dans le champ de la coopération et de la solidarité internationale remonte à plus de 20 ans suite à la signature d’un premier accord de coopération avec la région de Saint-Louis au Sénégal. En 2004, le Département et ses partenaires ont redéfini ce partenariat en opérant un recentrage géographique sur le département de Dagana et en précisant les thématiques de coopération.
Guinée : Le Département a soutenu à plusieurs reprises les initiatives de l’Organisation de Solidarité Internationale ACAUPED en Guinée. Suite à la réalisation d’une mission d’évaluation du Département du Nord (2003), un nouvel accord de coopération a été établi avec la région de Mamou en 2004.
Cameroun : En 2005, dans le cadre de l’évaluation des actions de solidarité conduites par trois opérateurs basés à Halluin en direction du département de la Menoua (Cameroun), la Commission Spéciale des Relations Internationales a étudié les perspectives de rapprochement avec les communes de ce territoire. Le 26 novembre 2009, le Département a accueilli les maires de 6 communes pour officialiser cette ancienne relation.
Jusqu’en 2004, le Département apportait son soutien financier aux actions portées par des acteurs de son territoire dans le cadre de son partenariat avec la région de Saint-Louis au Sénégal. La restructuration du partenariat avec le département de Dagana et le développement d’une seconde coopération en Guinée, ont été l’occasion, pour le Département, de définir les contours de son intervention (thématiques, financements, modalités d’intervention…).
Avec ses partenaires sénégalais, guinéens et camerounais le Département est devenu, pour la première fois (en 2007), l’initiateur et le maître d’ouvrage des actions de coopération réalisées dans le cadre de ses accords, dépassant ainsi le stade de simple bailleur de fonds.
Conscient de leur connaissance du terrain et de leur expérience, le Département s’est engagé avec ses partenaires institutionnels dans une démarche partenariale avec les acteurs associatifs nordistes.
Celle-ci a permis la mise en œuvre de véritables programmes de coopération multi thématique en remplacement des quelques actions annuelles auparavant financées.
La restructuration de l’intervention du Département et la démarche partenariale mises en place se sont traduites en 2004 par un premier programme de coopération thématique dans le champ de la santé et de l’action sociale en Guinée.
A l’issue de cette expérience, le Département a appliqué cette méthode à l’ensemble des thématiques de coopération et partenariats établis en Afrique. Ainsi, en 2007 un programme triennal de coopération multithématique a été élaboré et mis en œuvre dans chacun des territoires partenaires. Il a bénéficié du soutien du ministère des Affaires étrangères et européennes pour la période 2007-2009.
En cinq ans, le Département a procédé au développement et/ou à la restructuration de trois partenariats institutionnels, mis en œuvre de manière progressive des programmes de coopération pluriannuels dans chacun des territoires partenaires et expérimenté des collaborations techniques et financières avec des associations et des institutions de renom en matière d’aide au développement [Programme Solidarité-Eau, Agence Française de Développement, Agence de l’eau Artois-Picardie…].
Aujourd’hui, le Département du Nord est engagé dans trois coopérations en Afrique relevant de la solidarité internationale et de l’aide au développement. Celles-ci ont progressivement évolué de par le rôle joué par notre institution et la nature des actions développées.
Le Département souhaite renforcer son rôle d’animateur d’un véritable réseau d’acteurs [départementaux, nationaux et internationaux] en faveur de la solidarité internationale et de ses partenaires. Les propositions d’intervention relatives à ce programme ont, notamment, pour objectif d’y contribuer.
Objectif du partenariat
A travers les différents axes d’intervention du programme de coopération 2010-2012, le Département du Nord et ses partenaires sénégalais, guinéens et camerounais entendent :
- pourvoir au renforcement des compétences et capacités des collectivités partenaires à travers la formation des élus et techniciens, au développement et la dotation en outils de pilotage, à l’appui à la réalisation d’expertises et d’études de faisabilité et l’implication d’organismes associés au « Sud » et au « Nord » dans la conduite de celles-ci [techniciens, étudiants…] ;
- promouvoir les principes de gestion durable des ressources et de développement durable à travers leur intégration dans tous les projets d’équipement et d’investissement ainsi que dans l’élaboration et le pilotage des politiques publiques ;
- contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations : amélioration du taux et de la qualité des conditions de scolarisation, de la qualité des soins, de l’accès à l’eau à travers des initiatives relevant des principes de développement durable et plus généralement contribuer à l’amélioration des politiques et des services publics rendus ;
- favoriser les synergies en faveur du développement, sur la base de démarches participatives en incitant et/ou renforçant les échanges de savoir-faire, en développant la mutualisation de compétences et de moyens, en encourageant les échanges Etat – Collectivités – Société civile ou encore en incitant l’information des citoyens et en développant le réseau de partenaires techniques et financiers [cf. action G1].
Description détaillée du partenariat
Pour la première fois, le Département s'est engagé avec ses partenaires dans une démarche d'élaboration transversale. Cette démarche a donné naissance à un programme triannuel, multi thématiques et multi pays [Sénégal, Guinée, Cameroun] ce programme est caractérisé par une forte transversalité entre les actions et les territoires partenaires. En outre, la Gouvernance locale et le renforcement des capacités constituent désormais l'axe principal de ce programme.
- VOLET "Gouvernance locale" / Renforcement des pratiques de concertation, de mutualisation et d’échanges de savoir-faire entre collectivités partenaires [B1]
Objectif de l’action : - Favoriser la concertation, la mutualisation de moyens et encourager les synergies entre collectivités et acteurs locaux autour de projets de développement ;
- Favoriser les échanges d’expériences entre les institutions partenaires mais aussi avec des partenaires techniques au « Nord » et au « Sud », en matière de conduite de politiques publiques et de développement local ;
- Favoriser le dialogue entre la société civile, les autorités locales et les services de l’Etat ;
- Améliorer la programmation, le suivi et l’évaluation des actions prévues annuellement dans le cadre du programme de coopération, en particulier celles qui concernent directement les collectivités partenaires [plans de formation et d’équipement].

Description sommaire : Dans chacun des territoires partenaires, des cadres de concertation thématiques ont été instaurés en 2007. Ces cadres de concertation sont organisés en commissions thématiques, lesquelles correspondent à celles retenues dans le cadre des accords internationaux du Département : « Gouvernance et renforcement des capacités », « Education », « Santé et action sociale », « Culture tourisme et patrimoine » et « Environnement et développement durable »
Leur réunion permet aux différents acteurs d’échanger et d’aborder les problématiques liées au développement de leur actions, de leur territoire, au processus de décentralisation, à la gestion et la mise en œuvre de politiques publiques mais aussi d’identifier des besoins de formation et d’équipement qui leurs sont propres. Ils contribuent également à la responsabilisation des acteurs locaux et l’appropriation des projets, favorisent le travail en réseau et la mutualisation des moyens et permettent le suivi général du programme de coopération et de toutes les actions décrites dans le présent document.
Il convient de noter que le cadre de concertation rassemblant les collectivités du département de Dagana a contribué – en 3 ans – à faire en sorte que celles-ci se regroupent pour mutualiser certains projets et moyens. Cette organisation appelée « Point focal » est effective depuis 2009 et doit donner naissance en 2010 à un Groupement d’Intérêt Communautaire. Enfin les fonds affectés au « Sénégal » intègrent la reconduction d’un Volontaire du Progrès en appui aux collectivités dans le domaine de « santé » et la création d’un nouveau poste pour la supervision générale du programme auprès des partenaires.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Communes urbains de Mamou, Pita et Dalaba
Maître(s) d'ouvrage
Conseil général du Nord
Bénéficiaire(s)
Collectivités partenaires [élus et techniciens], populations locales en générale, élèves, enseignants, personnels et agents de santé, personnes handicapées, population du Nord [notamment les jeunes, les étudiants et les collégiens], agents départementaux, organismes associés, ...

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Commune Urbaine de Pita Guinée commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Commune Urbaine de Pita FELIRE BAH Fatimatou

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental du Nord commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
Commune Urbaine de DALABA


Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 334000 0 2004
Conseil départemental du Nord 422500 0 2004
, Commune Urbaine de DALABA, EUROPAID (en cours) 239500 2004




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013