Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Dakar"

Correspondant coopération décentralisée
Julie CAMY
Courriel : julie.camy[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent PEREZ
Courriel : laurent.perez-vidal[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Coop Déc Bouguenais/ Commune de Yene
Année de première signature de la convention
2011
Thématique d'intervention
Education, Social et Recherche
Sous-thématique d'intervention
Education, emploi, formation professionnelle
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2011
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Située à 50 km de Dakar et à 30 km de Rufisque, la Commune (la communauté rurale a acquis le statut de commune en 2014) comprend 10 villages dont 7 situés sur le littoral. Son territoire s’étend sur 70 km2.

Elle occupe une position stratégique par rapport à la région de Dakar et au département de Mbour. Cette situation est renforcée par la construction de l’autoroute à péage et de l’aéroport international Blaise Diagne de Diass qui entrera en service fin 2017.

Au niveau des infrastructures routières, la Commune dispose d’un certain atout avec une route bitumée qui la relie à la nationale n° 1, et neuf villages sur dix sont reliés par la route goudronnée et bénéficient du réseau électrique.

Elle compte 15 km de côte et la pêche y constitue la principale activité économique, avec, comme activités secondaires, la pêche et l’élevage.

Les activités artisanales les plus développées sont la couture et la teinture.

Le Conseil Rural, devenu Conseil Municipal en 2014, a mené une politique innovante en créant une mutuelle de crédit permettant de favoriser l’entreprenariat local.

La commune possède un potentiel touristique important, la longue côte bordée de collines est très appréciée par les touristes. Le village de Toubab Dialaw est particulièrement et internationalement connu grâce à son école de danse créée par la chorégraphe Germaine Acogny et au centre artistique Sobo Badé créé par Gérard Chenet, poète, sculpteur, architecte d’origine haïtienne.

Population et démographie

La population de 37 200 personnes, dont 34 % ont moins de 15 ans, enregistre une progression constante depuis une vingtaine d’années.
La composition ethnique montre la prédominance des Wolofs (84,8%) dont le sous-groupe Lébous (77,3%) occupe la quasi totalité des villages côtiers. On trouve également des Peuhls (9,4%) et des Sérères (3,3%).

Si cette tendance de croissance démographique est maintenue, la population de la Commune de Yene atteindra 40 000 habitants en 2020. Si cette croissance lui permet de disposer de main d’œuvre locale et d’un marché de consommation, facteurs de développement d’une économie locale, elle devra résoudre le problème d’accès aux services sociaux de base et de gestion foncière.


Les capacités institutionnelles du Conseil Municipal

Il comprend 46 conseillers. Il est dirigé par un organe exécutif constitué du Maire, assisté de deux adjoints. L’équipe administrative est composée de deux agents : le secrétaire communautaire et une assistante. Le personnel a été complété en 2016 par trois agents de santé, à la faveur, d’une part, des nouvelles compétences conférées à la commune dans le domaine de la santé et l’autorisant à recruter des agents et, d’autre part, de la création de la maison médicale (cf. historique).

Organe délibérant, le Conseil Municipal est structuré en 11 commissions chargées de promouvoir le développement local dans des domaines de compétences transférées et de satisfaire les besoins de la population. En plus des commissions regroupant des conseillers municipaux, le conseil peut compter sur d’autres acteurs pour assurer l’interface avec les populations et les organisations communautaires de base : le Cadre Local de Concertation des Organisations de producteurs (CLCOP) et la Maison du citoyen.

Le Conseil Municipal a créé une agence de développement local (ADL) pour la collecte de moyens financiers, complémentaires de la dotation de l’Etat et de la taxe rurale, afin d’assurer le développement de la commune. Elle a élaboré un plan d’action pour répondre aux besoins de la population, en s’appuyant notamment sur la coopération décentralisée.

La Commune a été soumise à l’examen de l’évaluation de la bonne gouvernance locale et de la gestion participative. Une visite par la Société Africaine d’Education et de Formation pour le Développement a révélé une certaine implication des populations dans le processus d’élaboration du plan local de développement. Elle s’est révélée exemplaire dans le cadre de la bonne application des principes de bonne gouvernance et de décentralisation.
Historique
Les relations entre la Ville de Bouguenais et la Communauté Rurale de Yene sont nées en 2009, alors que les deux communes recherchaient des collectivités partenaires et, notamment la Ville de Bouguenais, désireuse de mettre en œuvre un nouveau projet au Sénégal, dans le cadre de sa politique de coopération décentralisée.

A l’occasion du déplacement dans la CR de Yene d’élus et de représentants de l’Association Bouguenais Jumelage Coopération en novembre 2010, des pistes communes de travail ont été étudiées, aboutissant à une proposition concrète de partenariat sur trois ans, voire au-delà, si chaque partie souhaite s’engager dans des relations durables.

En 2011, la Ville de Bouguenais et la Communauté Rurale de Yene ont décidé de formaliser leurs relations en signant une convention cadre établissant un cadre déontologique et politique basé sur les principes universels de développement durable et du respect de la laïcité et précisant :

« Les échanges et relations de coopération entre les deux collectivités auront pour cadre non exclusif le soutien aux initiatives locales, sur proposition du Conseil Rural de Yene, et dans l’intérêt général des populations. Elles auront pour thématiques, de manière non exclusive : la gouvernance locale, les équipements de santé publique, les actions éducatives, les échanges culturels, sportifs et l’engagement associatif et citoyen, ainsi que tout projet s’inscrivant dans une démarche de progrès social et de démocratie participative ».

Les priorités définies par le Conseil Rural étant axées sur l’amélioration des services publics de santé, la convention annuelle 2011 a permis de financer l’équipement de systèmes solaires autonomes pour les maternités de Yenn Guedj et Ndiangal, ainsi que le montage technique du dossier de maison médicale de la Communauté Rurale.

Suite à la réalisation de cette étude, la Ville de Bouguenais s’est engagée à soutenir sur deux années (2012 et 2013) à hauteur de 48 000 euros le financement de la construction de la maison médicale, son équipement en énergie solaire et la formation des agents de santé et à solliciter des fonds complémentaires auprès de l’Etat et de la Région des Pays de la Loire en 2013 (12 600 euros accordés).

La maison médicale a été mise en service en 2016. Grâce aux équipements installés et aux partenariats mis en place avec la faculté de médecine, de pharmacie et d’odonto-stomatologie de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar qui met à disposition régulière ses médecins et étudiants en 6e année de différentes spécialités, la population bénéficie des services suivants :
- Consultations gynécologiques, suivi pré et post-natal avec un service d’échographie.
- Soins dentaires.
- Consultations en médecine générale, pédiatrie, cardiologie et urologie.
- Prévention, grâce au service d’échographie, des pathologies telles que les cancers de la prostate, du rein de la rate…

Parallèlement, une réflexion s’était engagée pour une coopération dans le cadre de la modernisation du service de l’Etat Civil et la Ville de Bouguenais faisait partie de la plateforme pilote d’échanges d’expériences et de mutualisation qui s’est mise en place dès 2010, à l’initiative de Nantes Métropole avec les Villes de Saint Herblain (chef de file), Rezé, la Roche Sur Yon et Caen. Des rencontres ont eu lieu au Sénégal et en France, mais n’ont pas abouti à une coopération concrète.
Objectif du partenariat
Développer des projets visant à l’amélioration des conditions de vie des citoyens de la Communauté Rurale de Yene, la priorité étant accordée aux programmes d’intérêt collectif respectant les principes de laïcité et impliquant la participation des bénéficiaires.
Description détaillée du partenariat
Projets 2016-2017

Suite aux restrictions budgétaires et, après l’effort financier conséquent pour la création de la maison médicale qui était la priorité définie par le Conseil Municipal de Yene, la Ville de Bouguenais est contrainte de limiter ses engagements au financement des actions conduites par l’ABJC depuis le début du partenariat.

Aussi, après un soutien apporté au village isolé de Niayes Khayes pour l’alimentation de l’école en énergie solaire, la réfection de deux puits ainsi que la réparation de l’aire de jeux de la case des Tout-petits de Yene, les projets en cours sont les suivants :

1° Redynamisation de la Maison du Citoyen et de la Jeunesse. Une étude a été confiée à une jeune bouguenaisienne en service civique pour six mois depuis novembre 2016. Des actions seront mises en place sur plusieurs années.
2° Réfection du plafond de la case des tout-petits.
3° Renforcement du partenariat établi entre le Lycée de Yene et le lycée professionnel de Bouguenais (correspondances entre élèves, équipement de la médiathèque) et soutien au nouveau projet d’échanges de correspondances entre deux écoles primaires de nos communes respectives.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Ville de Bouguenais
Maître(s) d'ouvrage
Comunauté Rurale de Yene
Bénéficiaire(s)

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Communauté Rurale de Yene Sénégal commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Communauté Rurale de Yene CISS Gorgui gciss@refer.sn

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Bouguenais commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Région 6300 2013
Bouguenais 48000 0 0 0 2013
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 6300 2013




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013