Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ouagadougou"

Correspondant coopération décentralisée
Marion ANVROIN
Courriel : marion.anvroin[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent BARBOT
Courriel : laurent.barbot[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT LOCAL DE LA COMMUNE DE OUAHIGOUYA 2013-2015
Année de première signature de la convention
1991
Thématique d'intervention
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière
Sous-thématique d'intervention
Gouvernance locale et appui institutionnel
Sous-sous-thématique d'intervention
Appui institutionnel

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
1991
Le partenariat est
Terminé
Date de fin du partenariat
31/12/2015
Contexte
La ville de Ouahigouya, la capitale historique du royaume du Yatenga (Burkina Faso), est érigée en commune en 1958. Devenue un centre administratif et politique de la province du Yatenga et de la région du Nord, Ouahigouya a fait partie de la première génération des communes de plein exercice. Le Conseil municipal a toujours nourri l'ambition d'impulser le développement socio-économique de la ville par un processus de transformation, d'amélioration du cadre de vie et d'institution d'une bonne gouvernance locale.
Au vu des nouveaux textes de décentralisation en vigueur, Ouahigouya est passée de 60.000 à environ 130.000 habitants depuis l’année 2006.
Les principales activités économiques sont l’agriculture, le maraîchage et l’élevage pour plus de 70 % de la population. Les autres domaines d’activités sont le commerce, l’artisanat, les services et l’administration. Il n’existe aucune grande unité de production industrielle sur le territoire de la commune hormis les infrastructures et équipements publics marchands.

La Coopération Chambéry Ouahigouya, une coopération de territoire à territoire:
Depuis 1991, la Ville de Chambéry, l’association Chambéry Ouahigouya et la Ville de Ouahigouya sont engagées dans un programme de coopération décentralisée qui se veut humaniste et équitable. L’enjeu est de favoriser le dialogue des cultures, d’associer les élus, les services et les citoyens des deux villes à une démarche commune de développement économique et social. Elle est fondée sur une véritable démocratie de participation et en cohérence avec les valeurs affirmées dans la Charte des Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU). La Coopération a pour objectif d’accompagner la mise en œuvre du Plan Communal de Développement de Ouahigouya.


Une coopération inscrite dans le cadre du Programme de Développement de la Commune de Ouahigouya:La commune de Ouahigouya s’est dotée en 2009 d’un plan communal de développement pour la période 2009-2013 et en 2009 d’un plan communal de développement sectoriel eau potable et assainissement pour la période 2010-1012. Ce plan communal de développement se poursuit sur la période 2013-2015 afin d’atteindre l’ensemble des objectifs fixés.
Aux termes du dernier programme pluriannuel 2010-2012, les deux villes ont signé en 2013, un nouveau protocole de coopération pour la période 2013 à 2015.
Le présent projet s’inscrit dans le cadre de ce nouveau protocole et du plan de développement dont il contribue à la mise en œuvre.
Historique
C’est en faisant appel, en 1989, à un cabinet-conseil spécialisé que la Ville de Chambéry a choisi sa ville partenaire. Une façon de rendre les relations entre les deux villes plus saines et moins empreintes d’intérêts personnels. L’équipe municipale menée par Louis Besson avait la volonté d’instaurer une relation durable avec une collectivité locale au Sud, qui se distingue des actions humanitaires classiques ou des jumelages, privilégiant la participation, le dialogue interculturel et l’équilibre Nord Sud. Cette exigence et cette approche de coopérer sur les deux territoires a su rester une valeur fondamentale au fil des années. A partir d’un cahier des charges précis, c’est la Ville de Ouahigouya, située au Nord du Burkina Faso, qui a été retenue. Ses points forts : Un nombre d’habitants proche de celui de Chambéry, le fait qu’elle se situe dans un pays francophone mais surtout qu’elle dispose d’un plan de développement de son territoire mise en place à partir de l’expression des citoyens de la commune.

Elle a connu de fortes évolutions articulées principalement autour de 5 grandes périodes dont la dernière est toujours en cours de réalisation :

La première phase du programme (1991/1996) : démarrée par la mise en œuvre d’un plan de développement et la création d’un comité de développement sur un quartier test de Ouahigouya, s’est poursuivie par l’appui à la mise en œuvre de projets d’amélioration du cadre de vie et un travail de mobilisation des partenaires à Ouahigouya et Chambéry.

La deuxième phase (1996/2001) : Marquée à Ouahigouya, par l’émergence d’un exécutif local élu (en 1995) renouvelé fin 2000, l’extension du programme de développement de quartier à 4 autres secteurs de la ville. De nouveaux axes de coopération sont abordés : l’appui aux services municipaux, via un système de financement de façon dégressive du personnel communal ; l’appui à la société civile avec l’appui au renforcement de structures associatives et la coopération hospitalière.

La troisième phase (2002-2004) : correspond à l’engagement du programme triennal de coopération articulé autour de 4 axes : 1) appui à la structuration de la mairie de Ouahigouya ; 2) développement social urbain ; 3) coopération hospitalière ; 4) appui à la société civile. Elle est marquée, à Ouahigouya par l’engagement d’un « projet de société » ou programme pluriannuel de développement de la Ville et à Chambéry par la mise en œuvre, suite au travail d’évaluation au « Nord », de nouvelles orientations (création d’un comité de pilotage entre la ville de Chambéry et l’association Chambéry-Ouahigouya qui se voit en outre délégué la gestion financière du budget de la coopération). A la fin de cette phase, il a été décidé en 2005, entre partenaires, de ne pas démarrer un nouveau programme pluriannuel mais d’engager une évaluation des actions. Cette évaluation a permis d’adapter la coopération Chambéry Ouahigouya au nouveau contexte de décentralisation en cours au Burkina-Faso.

La quatrième phase (2006- 2009) : Mise en œuvre d’un programme triennal 2006-2008 axé sur l’appui à la maîtrise d’ouvrage locale et le renforcement des capacités des acteurs locaux à Ouahigouya, qu’ils soient de nature associatives ou institutionnelles. Le programme a reposé ainsi sur :1 ) l’appui institutionnel et l’accompagnement de la Décentralisation, 2) l’appui à la société civile et au développement économique, 3) « Voir et Agir Autrement » : la promotion de l’éducation au développement.
En fin 2008, les deux villes conviennent de démarrer un nouveau programme intermédiaire pour l’année 2009, tout en poursuivant les dernières actions du programme 2006-2008 qui n’ont pas pu se réaliser en raison du retard de démarrage.

La cinquième phase (2010- 2015) se caractérise par la mise en place d’un programme d’action reparti en deux périodes. La première période 2010-2012 est une phase durant laquelle les équipes des deux villes ont pu engager des actions en faveur de la gouvernance locale, du renforcement des services publics, de la valorisation des initiatives portées par la société civile ou encore des projets favorisant l’essor économique de la ville.
Le bilan du premier cycle (2010/2012) confirme l’intérêt de mettre en œuvre des actions sur les thématiques définies en 2010 car elles constituent un réel levier de développement local pour le territoire partenaire. La poursuite et la consolidation de ces actions seront le fil conducteur de la période 2013- 2015.
Objectif du partenariat
Le programme 2013-2015 a pour objectif général de renforcer la gouvernance locale à Ouahigouya en permettant aux acteurs de répondre pleinement aux nouveaux enjeux de développement de la commune dans le cadre de la décentralisation au Burkina Faso.

A l’identique des précédents programmes, ce programme s’attachera à respecter les principes fondateurs de la coopération entre les deux villes :

- Une coopération de territoire à territoire : Le projet s’inscrit dans un cadre géographique déterminé, celui de Chambéry (et de la Savoie) et celui de Ouahigouya (et du Yatenga).

- Promouvoir la solidarité et la lutte contre la pauvreté : La coopération souhaite élaborer des projets améliorant les conditions de vie du plus grand nombre.

- Réciprocité et équité : La coopération a aussi pour objectif de valoriser les savoirs et savoir-faire de chacun pour construire un partenariat des plus équitable. Elle souhaite travailler avec ses partenaires le plus possible d’égal à égal et sans rapport de domination. Le projet et l'action doivent être envisagés ensemble pour un impact à Ouahigouya comme à Chambéry.

- Accompagner le développement : particulièrement le développement de l’homme et de son cadre de vie dans le respect des ressources et des milieux naturels.

- Une relation humaine et un dialogue des cultures : l’un des principes fondateur de la coopération a été la volonté d’impliquer le plus largement possible les populations des deux territoires. Elle a pour mission d’ouvrir les esprits et de favoriser les rencontres pour mieux se connaître.

- Une large mobilisation du territoire : La coopération Chambéry-Ouahigouya implique dès que cela est possible les citoyens ou les structures du territoire à toutes les étapes de son projet de coopération en étant attentif à travailler en réseaux et en lien avec les initiatives locales.

- Favoriser les rencontres pour mieux se connaître. En donnant au maximum la parole aux partenaires de Ouahigouya, la coopération tente de mieux faire connaitre leur culture, au-delà des idées reçues.
Description détaillée du partenariat
Basé sur des principes de réciprocité, d’éducation au développement et de mobilisation des citoyens des deux territoires, le projet 2013-2015 a pour objectif de renforcer la gouvernance locale à Ouahigouya. Ce projet doit permettre aux acteurs de répondre pleinement aux nouveaux enjeux de développement de la commune dans le cadre de la décentralisation au Burkina Faso et renforcer d’avantage l’offre de service public pour les habitants.

La coopération Chambéry Ouahigouya associe les élus, les services municipaux mais aussi les acteurs de la société civile et les populations de chacune des deux communes afin de mener à bien les projets discutés sur chacun des territoires dans les domaines du développement urbain, de l’eau et de l’assainissement, de la culture, du social et du développement économique.

Partant des acquis du programme précédent (2010-2012), le programme 2013-2105 est articulé autour de cinq actions issus du plan communal de développement :

Action 1 :Renforcer les capacités des élus en charge de la gouvernance locale de la ville de Ouahigouya et de ses services

Action 2 :Accompagner la mise en en œuvre du plan communal de développement « eau et Assainissement »

Action 3 :Accompagner la mise en œuvre de la politique culturelle et touristique de la commune de Ouahigouya, véritable levier de développement local

Action 4 : Appuyer la mise en œuvre du plan communal de développement de la ville de Ouahigouya dans le domaine du social

Action 5: Accompagner l’économie locale

- Renforcer les capacités des élus en charge de la gouvernance locale de la ville de Ouahigouya et de ses services
Objectif de l’action : Cette action aura pour objectif de renforcer la capacité de l’exécutif municipal ainsi que des agents des services municipaux à travers la formation, l’appui à la maîtrise d’ouvrage et l’organisation d’échanges de compétences.
Description sommaire : Cette action permettra à la commune de faire face à ses obligations dans le cadre de la décentralisation. Elle consistera à : Mettre à jour le diagnostic institutionnel réalisé en 2010 afin d’identifier avec le nouvel exécutif municipal les priorités à mener
Renforcer la capacité des acteurs de la Mairie de Ouahigouya à travers l’élaboration et la mise en œuvre d’un programme de formation des agents et des élus ainsi que l’organisation d’échanges entre acteurs municipaux de Ouahigouya et de Chambéry.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
COMMUNE DE OUAHIGOUYA
Maître(s) d'ouvrage
Chambéry
Bénéficiaire(s)
Les bénéficiaires du projet sont les populations des territoires des deux communes de Ouahigouya et de Chambéry. Ce programme étant conçu pour être une action de développement local multi sectoriel, les bénéficiaires directs sont :- Les mairies de Ouahigouya et de Chambéry, leurs élus et services. - La Société Civile à Ouahigouya : Le secteur associatif s’est renforcé considérablement ces dernières années et représente une force de proposition et de développement importante pour la commune et son environnement. - Le secteur économique des deux villesLes bénéficiaires associés au programme à Ouahigouya sont l’ensemble des partenaires locaux mobilisés par le développement de la ville : Centre Hospitalier Régional et ses services, Chambre des métiers, acteurs économiques, associations représentant la jeunesse, groupements féminins, ONG locales, etc. La Société Civile est mobilisé à Chambéry grâce à la collaboration avec l’association Chambéry Ouahigouya. Cette collaboration permet d’associer au programme tous les acteurs de la commune : Etablissements Publics et Associations du territoire: Centre Hospitalier, Acteurs économiques, Associations locales, Structures Jeunesse, Citoyens etc.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
COMMUNE DE OUAHIGOUYA Burkina Faso Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
COMMUNE DE OUAHIGOUYA OUEDRAOGO Gilbert Noel

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Chambéry Icone d'une loupe

Autres partenaires du partenariat en France
CHAMBERY METROPOLE
Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
COMMUNE DE OUAHIGOUYA , Coordination des communes pour la paix (COCOPA) de la province de Turin + Région Piemont (Italie)


Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 671000 0 1991
Chambéry 316800 460000 1991
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 297000 1991
CHAMBERY METROPOLE , COMMUNE DE OUAHIGOUYA , Coord 349500 1991




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013