Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Dakar"

Correspondant coopération décentralisée
Julie CAMY
Courriel : julie.camy[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent PEREZ
Courriel : laurent.perez-vidal[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Festival international du conte et de la parole à Gorée
Année de première signature de la convention
2007
Thématique d'intervention
Culture et Patrimoine
Sous-thématique d'intervention
Infrastructures, équipements et manifestations culturelles
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2007
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Chanteur et conteur yiddish, Ben Zimet a une longue carrière d’artiste, reconnue en France comme à l’international, qu’il poursuit aujourd’hui au Sénégal, pays où il a décidé de s’installer en 2004. Après avoir joué dans « Une saison au Congo » d’Aimé Césaire, au théâtre D. Sorano de Dakar en 2005 et créé « La casa del judio tropical » en 2006, il s’est attelé au plus vaste projet d’un festival du conte et de la parole, situé sur l’île de Gorée : il entend faire perdurer la mémoire des victimes mais autrement que par le commémoratif, le monumental ou le discours officiel. A l’heure où les identités religieuses et nationales tendent à se cristalliser, et fort de sa culture yiddish dans un pays à large majorité musulmane, il va réunir, à l’occasion de la journée mondiale de l’esclavage 2007 et pendant trois jours, vingt conteurs professionnels venus des quatre coins du monde – Sénégal, Congo, Côte-d’Ivoire, France, Québec, Amérique du Nord, Suisse, Allemagne, Guyane, Antilles et Haïti – ainsi que des universitaires et hommes et femmes de lettres, mais aussi des griots, des musiciens, des danseurs et danseuses (environ 50), la chorale de Gorée, une fanfare… Chaque participant devra créer un spectacle original autour du thème de l’esclavage et de la traite négrière qu’il présentera dans les onze différents lieux d’accueil potentiels de l’île auxquels la Mairie de Gorée, partenaire de l’opération, lui donne accès. L’aspect pédagogique sera également pris en compte afin de répondre plus spécifiquement au public jeune, en particulier d’écoliers, attendu en grand nombre, d’autant que l’entrée sera gratuite pour tous. La venue de 500 écoliers/spectateurs, originaires d’un des quartiers les plus défavorisés de Dakar, sera totalement prise en charge. L’idée de ce festival, a priori pérenne et qui pourra se poursuivre dans l’avenir sur d’autres thèmes, a reçu un accueil favorable tant des Sénégalais que de la communauté internationale francophone, ou pas, de Dakar ; certaines ambassades se sont ainsi mobilisées pour prendre en charge la venue et le séjour d’un conteur national.
Historique
Objectif du partenariat
Donner une impulsion nouvelle et originale au travail de reconnaissance et de transmission de ce qu’ont été l’esclavage et la traite négrière, thème par ailleurs inscrit au programme scolaire sénégalais dès le CM2 ; offrir des spectacles artistiques de qualité et accessibles à un public souvent exclu des manifestations à caractère international et culturel ; toucher à l’universel de l’histoire humaine à travers l’interprétation de moments fondateurs.
Description détaillée du partenariat
Ingénierie du projet qui se déroulera les 10, 11 et 12 mai 2007 : contact avec les artistes (conteurs, narrateurs, conférenciers, musiciens) et les établissements d’enseignement
(2000 élèves/spectateurs allant du CM2 aux Premières et leurs enseignants) ; accueil et gestion des artistes et des participants ; communication ; location de matériel ; mise en place des lieux de spectacle ; etc.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Bénéficiaire(s)
Populations de Dakar, en particulier public jeunes ; communautés étrangères présentes eu Sénégal ; touristes et festivaliers

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Conseil régional de Dakar Sénégal commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil régional d'Ile-de-France commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Conseil régional d'Ile-de-France 45000 0 2007
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 149180 2007
Autre 0 0 2007




Évaluations, communication et perspectives

Aucune communication n'a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013