Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Rabat"

Correspondant coopération décentralisée
Frédérick BOUIN
Courriel : frederick.coopdec[at]gmail.com
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Bertand COMMELIN
Courriel : bertrand.commelin[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Construction du réseau d'assainissement
Année de première signature de la convention
2003
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention
Eau et assainissement

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2003
Le partenariat est
Terminé
Date de fin du partenariat
31/12/2014
Contexte
Eau potable et assainissement au Maroc

Le secteur de l’eau potable et de l’assainissement au Maroc a vu depuis les dernières décennies, une augmentation très importante de l’accès à l’eau. Dans une moindre mesure l'accès à l’assainissement a également augmenté. Des défis restent à relever comme l’amélioration du taux de traitement des eaux usées (seulement 13% des eaux collectées sont traitées), le raccordement à l’eau potable en milieu rural - en particulier concernant l'habitat dispersé - et la maintenance et l’exploitation des systèmes d’eau en milieu rural (dont 20% ne seraient pas fonctionnels). En 2005, le Programme national d’assainissement (PNA) a été approuvé par le gouvernement. Il a pour objectif ambitieux de parvenir à 60% de taux de traitement des eaux collectées et 80% de taux de raccordement au réseau sanitaire dans les zones urbaines d’ici 2020. La majorité de l’eau au Maroc est utilisée pour l’agriculture, le reste étant alloué à l’industrie et à la consommation d’eau potable.

Pour ce qui est de l’assainissement en milieu rural :
• 58% de la population rurale avait accès à un "assainissement amélioré" en 2004.
• 40% de la population rurale n’avait pas accès à des latrines améliorées

L’assainissement en milieu urbain :
• Le recensement mondial de la santé de 2003 estime cette année là que 87% de la population urbaine du Maroc était raccordé à l’assainissement,
• Cependant, une étude de la banque mondiale indique qu’en 2004, « l’assainissement est totalement absent des quartiers périurbains des villes intermédiaires. Les quartiers informels des grandes villes sont aussi privés d’assainissement, renforçant ainsi les risques pour la santé de cette population déjà exposée par sa pauvreté".


L’eau et l’assainissement à Figuig

La ville de Figuig (environ 13 000 habitants repartis dans sept ksour – villages fortifiés – reliés par une urbanisation récente) est née des sources alimentées par les montagnes qui l’entourent. Eloignée d’une centaine de kilomètres de la ville de Bouarfa, la capitale de la province, cette enclave marocaine située aux frontières de l’Algérie et du désert, connaît aujourd’hui une sécheresse chronique et subit la dégradation de la qualité de sa nappe phréatique.
Ces phénomènes, cumulés à l’augmentation des besoins en eau de la population et à l’absence d’assainissement, ont eu pour conséquence une diminution des rendements de la palmeraie (première ressource économique de la ville), diminution à laquelle s’ajoute une pollution de l’eau due à l’absence de système d’assainissement approprié.
En effet les eaux usées des maisons anciennes sont envoyées vers des puits perdus, cependant les maisons neuves sont pourvues depuis les années soixante dix d’une fosse en béton où les effluents sont décantés naturellement avant d’être rejetés dans un puisard.
Historique
Le protocole de coopération décentralisée signé en juin 2000 entre la municipalité de Figuig et le conseil général de la Seine Saint Denis concerne de nombreux domaines tel que la citoyenneté, la santé, l’urbanisme, le développement local et la préservation de l’environnement. Le constat de dégradation de la nappe phréatique, de la ressource en eau potable et des eaux d’irrigation a conduit le Conseil Général à solliciter l’appui technique du SIAAP sur le volet assainissement. Les conventions:
- en 2003, une convention quadripartite pour la réalisation d’une première tranche de travaux de construction d’un bassin de lagunage
- en 2007, une convention quadripartite pour la poursuite de la construction d’un réseau d’assainissement
- en 2008, une convention pour la création d’un service technique municipal d’assainissement en partenariat avec le Programme d’appui à la décentralisation
- en 2010, une convention de partenariat entre la ville de Figuig, le Département et le SIAAP, a permis la réalisation de l’étude d’implantation du système d’épuration par lagunage et des modalités d’assainissement des quartiers non raccordables. Les résultats de cette étude ont validé le choix du site pour le bassin de lagunage, les options de raccordement des différents quartiers, les dispositions à retenir pour l’abattoir en vue de l’ensemble des travaux à mener. Ils permettent d’entrer dans une phase avancée de la conception technique du projet.
Objectif du partenariat
Construire un système d'assainissement de la ville pour protéger les nappes phréatiques et réutiliser l'eau aprés traitement pour la palmeraie.
Description détaillée du partenariat
Il est prévu la construction d’un réseau de collecte des eaux usées étendu à l’ensemble de la ville (Figuig s’étend sur 25 km2 environ) et de son raccordement à un bassin de lagunage. L’objectif était d’apporter à la ville de Figuig et à ses habitants les fonds nécessaires à la réalisation des travaux. Le projet se base sur une forte participation de la ville et des populations bénéficiaires dans les travaux de construction.

Le projet se compose également d’un appui institutionnel par le financement d’un service technique municipal de l’assainissement et d’un volet complémentaire de renforcement de capacités de la Mairie dans la gestion.
La mobilisation des agents du SIAAP : un chef de projet de la MRI en assure le suivi et la gestion. Trois ingénieurs se sont successivement chargés du projet pour sa dimension technique.
Avancement:
Engagés en 2004, la première tranche des travaux s’est achevée en 2006 et a permis de construire le tiers du réseau de collecteurs soit 19, 6 km dans trois quartiers de Figuig.

La construction de la deuxième tranche du réseau d’assainissement a débuté depuis 2007, cependant les plans de recollement et les mesures s’y afférant n’ont pas été prévus initialement. Les collecteurs principaux sont en travaux dans les quartiers bénéficiaires du projet.
En 2010, une convention de partenariat entre la ville de Figuig, le Département et le SIAAP, a permis la réalisation de l’étude d’implantation du système d’épuration par lagunage et des modalités d’assainissement des quartiers non raccordables. Les résultats de cette étude ont validé le choix du site pour le bassin de lagunage, les options de raccordement des différents quartiers, les dispositions à retenir pour l’abattoir en vue de l’ensemble des travaux à mener. Ils permettent d’entrer dans une phase avancée de la conception technique du projet.
La prochaine phase du projet d'assainissement, formalisée par une convention fin 2012, comprend les points suivants:
1. la finalisation de la phase de conception de la station d’épuration, conformément à l’étude relative à l’implantation du système d'épuration par lagunage et aux modalités d'assainissement des quartiers non raccordables avec :
o la conception de l’avant projet (correspondant à un avant projet sommaire et avant projet détaillé),
o la réalisation de l’étude d’impact environnemental,
o le montage du dossier de consultation des entreprises,
o l’assistance technique au dépouillement des offres et à la passation des marchés de travaux ;
2. la conception et la réalisation du système d’épuration des effluents de l’abattoir : maîtrise d’œuvre complète et travaux de construction.

Au terme de cette convention, les objectifs escomptés sont :
- l’opérationnalité du système d’assainissement de l’abattoir
- et la signature des contrats avec l(es) entreprise(s) sélectionnée(s) pour les travaux de la station d’épuration par lagunage et du raccordement du bâti ancien à l’issu du processus d’appel d’offres.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Ville de Figuig
Maître(s) d'ouvrage
Ville de Figuig
Bénéficiaire(s)
Ville de Figuig

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Figuig Maroc commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Figuig ABBOU Amar aabbou@ville-figuig.info

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
SIAAP (Service Public de l'Assainissement francilien) commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat en France
Conseil Général de Seine-Saint-Denis
Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
Ville de Figuig


Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 0 0 2003
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 2012
SIAAP (Service Public de l'Assainissement francilien) 70000 70000 2012
Conseil Général de Seine-Saint-Denis 70000 2012




Évaluations, communication et perspectives

Aucune communication n'a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013