Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Bamako"

Correspondant coopération décentralisée
Sherazade BENALLA
Courriel : sherazade.benalla[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Françoise GIANVITI
Courriel : francoise.gianviti[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Appui institutionnel à la commune urbaine de Mopti à travers une amélioration de la gestion des déchets ménagers
Année de première signature de la convention
2008
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Protection / Gestion de l'environnement / Biodiversité
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2008
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Particulièrement enclavée au confluent du Bani et du Niger, la ville de Mopti souffre d’inondations répétées, qui rendent la zone inaccessible pendant l’hivernage.
Avec une population estimée à environ 100 000 habitants, la commune urbaine de Mopti enregistre aujourd’hui une densité de 168 habitants/hectare (soit 16 800 habitants/km2). Divisée en 11 quartiers, soit 7 338 concessions, Mopti doit faire face à une pression démographique constante, ayant notamment pour conséquence le développement de l’insalubrité.
Les déchets des ménages, qui s’élèvent à une moyenne de 138 m3 par jour, ne sont pas collectés de manière systématique. Les raisons qui peuvent expliquer ce manque de gestion des déchets dans la commune urbaine de Mopti sont au nombre de trois :

- des moyens techniques insuffisants : Les services techniques de la ville, qui ont en charge la collecte des déchets, disposent pour le moment de deux camions bennes de 6 m3 et de deux camions multi-bennes de 8 m3 pour le ramassage des ordures pré-collectées. La dotation de carburant de 300 litres par semaine permet à ces véhicules d’atteindre une capacité de ramassage de 35 % seulement (les camions multi-bennes ont une capacité de ramassage de 48m3/jour avec 6 rotations/benne). Les dépôts de transit sont eux aussi insuffisants par rapport à la quantité de déchets à collecter, et mal répartis sur le territoire communal.
- une profusion d’acteurs intervenant dans la gestion des déchets globale sur le territoire : La collecte des déchets de la commune urbaine de Mopti incombe aux services techniques de la mairie. Cependant, un nombre important de Groupements d’Intérêt Economique prennent également part à la gestion des déchets sur le territoire de la commune (pré-collecte). Un manque de liaison entre les acteurs ne permet pas une collecte efficace, et le manque de suivi entraîne de la même manière des dysfonctionnements.
- un manque d’information des usagers et des collectivités : Les habitants de la commune urbaine de Mopti, premiers acteurs concernés par la collecte des déchets, ne sont pas informés de la manière dont se déroule la collecte, du type d’acteurs intervenant dans la gestion des déchets, ni de l’importance de la mise en place d’un service de collecte au sein de la ville.

Ces dysfonctionnements relatifs à la gestion des déchets sur le territoire ont des conséquences directes sur la population :
- des conséquences sanitaires : les ordures non ramassées aggravent la pollution au niveau de la commune. La prolifération de moustiques provoque alors le développement de maladies comme le paludisme, qui affectent directement les habitants.
- des conséquences environnementales : Mopti vivant majoritairement de l’agriculture, les animaux sont nombreux sur le territoire. Lorsque les matières plastiques sont ingérées par les troupeaux, c’est la faune qui est touchée.
- des conséquences économiques : Le risque pour les animaux a un impact direct sur l’économie de la commune. Mais, c’est également le secteur du tourisme qui peut être touché, notamment par la pollution visuelle qu’engendre la prolifération de déchets non ramassés.
Historique
Par la loi du 06 février 1992 permettant aux collectivités françaises de passer des conventions avec les collectivités territoriales étrangères, complétée par la loi du 09 février 1995, le syndicat mixte Val Dem a conclu, le 03 Mars 2008, et pour une durée de trois ans, un accord de coopération avec la commune urbaine de Mopti.
Une délégation de Val Dem a donc été envoyée à Mopti en novembre 2007, dans le but de rencontrer et d’échanger avec les autorités municipales et les différents acteurs chargés de la gestion des déchets ménagers au sein de la ville. A l’issue de cette visite et suite aux constats réalisés, plusieurs domaines de coopération ont ainsi pu être identifiés :
- le renforcement des capacités institutionnelles de gestion
- le soutien à la politique communale de Mopti en matière de gestion des déchets
- la définition commune de projets de valorisation des déchets et des débouchés possibles
- la fourniture d’équipements adaptés aux caractéristiques de la ville pour assurer le ramassage et la valorisation
- les échanges entre le personnel technique des deux parties

Depuis la visite de la délégation de Val Dem, des échanges d’informations et des études concernant les activités à mettre en place et les moyens à mettre en œuvre ont été réalisés.

Objectif du partenariat
Le projet s’inscrit dans la prise en compte de la problématique de l’hygiène et de l’assainissement dans sa globalité : à la fois sur le plan sanitaire et économique, mais également sur le plan de la participation des populations.
Les objectifs globaux sont donc :
- L’amélioration de la santé publique
- L’amélioration du cadre de vie de la population
- La protection de l’environnement
- Le développement économique
- L’amélioration de la gestion urbaine

L’objectif spécifique de ce projet sera d’améliorer l’accès durable à l’assainissement, par le renforcement des capacités de gestion des déchets domestiques de la ville de Mopti.
Description détaillée du partenariat
Projet cofinancé par le MAEE en 2009
Le projet a été conçu à partir du constat que le travail d’amélioration de la gestion des déchets ne peut devenir durable que s’il est réalisé et mis en place par les services techniques de la commune urbaine de Mopti. En appuyant techniquement et matériellement les autorités, le projet vise à :
- aider les services techniques à la mise en place d’un système de gestion des déchets
- responsabiliser les populations par rapport à la gestion de leur environnement de proximité
- assurer l’acquisition d’un réflexe participatif de la population pour l’amélioration de la propreté et de l’hygiène publique
- favoriser l’émergence de nouvelles initiatives au sein de la population dans le domaine de l’assainissement et de la santé (notamment à travers la création et la structuration de groupements économiques, de groupements de femmes et d’associations)
- favoriser les échanges entre les deux parties, et notamment dans le domaine technique et éducatif

Le projet a donc pour objectif le renforcement des capacités de gestion des déchets ménagers par les services techniques de la ville.

Trois phases interviennent dans le projet global :
- l’amélioration de la gestion des déchets ménagers, solides d’une part, et de l’assainissement d’autre part (mise en place d’un plan de nettoyage des égouts, pour les déchets solides)
- Le développement de la communication de proximité, afin de sensibiliser la population à la problématique des déchets et aux enjeux liés à la mise en place d’une collecte organisée.
- Le développement d’échanges entre les communes adhérentes au syndicat Val Dem et la ville de Mopti.


- Amélioration de la pré-collecte
Objectif de l’action : Permettre que les déchets soient collectés par les Groupements d'Intérêt Economique plus régulièrement et de manière autonome, pour un traitement plus efficace.
Description sommaire : La pré-collecte constitue l’étape préliminaire dans la gestion des déchets ménagers. La recherche d’optimisation du transport aura un impact direct sur la collecte globale.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Mairie de la commune urbaine de Mopti
Maître(s) d'ouvrage
Syndicat Val Dem
Bénéficiaire(s)
Mairie de Mopti (services techniques), habitants de Mopti, habitants des communes adhérentes au syndicat Val Dem, personnel de Val Dem

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Mairie de La commune urbaine de Mopti Mali commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Mairie de La commune urbaine de Mopti BATHILY Omar mairie.mopti@caramail.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Syndicat Val Dem commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat en France
Conseil Régional Centre


Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 16149 0 2008
Syndicat Val Dem 24000 0 2008
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 45000 2008
Conseil Régional Centre 72000 2008




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013