Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Budapest"

Correspondant coopération décentralisée
Aude PAVIOT
Courriel : aude.paviot[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Hervé FERRAGE
Courriel : herve.ferrage[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Pour un gestion améliorée des services publics locaux
Année de première signature de la convention
2007
Thématique d'intervention
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière
Sous-thématique d'intervention
Gouvernance locale et appui institutionnel
Sous-sous-thématique d'intervention
Appui institutionnel

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2007
Le partenariat est
Terminé
Date de fin du partenariat
29/07/2016
Contexte
La Hongrie, comme la majorité des pays européens est dans un processus continu de décentralisation et d'adaptation de son organisation territoriale. Cette adaptation, qu'elle passe par un encouragement aux fusions des communes, par un renforcement des Départements ou par la création d'un niveau régional, tente de concilier l'amélioration et l'efficacité des services publics locaux, la volonté de maintenir la proximité des acteurs locaux avec les citoyens. C'est bien dans ce processus que s'inscrit ce programme de coopération. Aujourd'hui et plus que jamais, dans un contexte de crise économique et financière, les collectivités locales européennes doivent démontrer qu'elle sont en première ligne, en tant qu'agents économiques, employeurs, investisseurs, fournisseurs de services et acteurs de la solidarité locale.
Historique
Depuis 1999, les Département de la Dordogne et de Jász-Nagykun-Szolnok entretiennent des relations d'amitié qui se sont concrétisées en 2007 par la signature d'une convention cadre engageant les deux collectivités locales sur un programme de coopération. Il s'agissait pour ces deux territoires aux spécificités communes de s'engager sur la voie de la coopération afin de mettre en place des solutions innovantes en matière d'aménagement et de cohésion territorial. Qu'il s'agisse de gouvernance de l'eau, de développement économique ou de mobilité sociale, la coopération a porté ses fruits : organisation d'un séminaire hongrois, échanges économiques, accueil de jeunes étudiants et surtout construction de programmes de coopération territoriale (candidature commune sur INTERREG IV C et programme européen culturel).
Objectif du partenariat
Il s'agit aujourd'hui de développer et de renforcer ces coopérations fondées sur le renforcement des infrastructures publiques en matière notamment de développement économique et de mobilité européenne, d'entraîner nos partenaires sur la voie de l'investissement par un accompagnement à la maîtrise d'ouvrage (notamment sur la construction de passes à poissons), et enfin de développer de nouvelles thématiques notamment en matière de social (protection maternelle et infantile).
Description détaillée du partenariat
Projet cofinancé par le MAEE en 2009
Le projet de coopération décentralisée avec le Département de Szolnok en Hongrie s’inscrit dans la poursuite des échanges déjà menés en 2007 et 2008. Les coopérations techniques conduites ces dernières années permettent aujourd'hui d’approfondir certaines actions en matière de développement du territoire et d'amélioration des services publics en particulier dans les domaines de la gouvernance de l'eau, du développement économique, du social et de la culture.
- ENVIRONNEMENT - COOPERATION TECHNIQUE
Objectif de l’action : Cette coopération technique repose sur une assitance à maîtrise d'ouvrage pour la construction d'une passe à poissons.
Description sommaire : Au cours du séminaire sur la gouvernance de l’eau qui s’est tenu à Budapest en Hongrie en octobre 2007 a été mise en avant la thématique des poissons migrateurs. En effet, les ingénieurs hongrois de l'Etablissement "Kotikovizig" ont pu présenter les différentes espèces de poissons de la rivière Tisza et leurs difficultés à gérer le déplacement ou la migration de ces espèces. Les difficultés des gestionnaires et des ingénieurs se situent au niveau du franchissement des barrages.
Lors de ce séminaire, les techniciens français d’EPIDOR ont dressé un état des lieux sur l’organisation territoriale des passes à poissons, les différents modèles techniques existants, leur efficacité et les techniques de contrôle mises au point. L’expérience d’EPIDOR en la matière est incontestable notamment sur les différents aménagements qu’elle a mis en œuvre sur le Bassin de la Dordogne : les passes à ralentisseurs sur les petits cours d’eau, les passes à bassins (barrage de Bergerac), le plus utilisées en France et dans lesquelles on a dénombré jusqu’à 25 espèces de poissons, les ascenseurs à poissons (barrage de Tuilières) qui permettent d’équiper les barrages de plus de 8 m, les écluses que l’on considère, en l’état actuel des connaissances en France, comme n’étant plus la solution à retenir, les passes naturelles équipées de macro-rugosités, les passes à anguilles etc

L’efficacité d’un dispositif dépend de quatre choses : la localisation de ce dernier, le débit et l’attractivité, c'est-à-dire la faculté qu’auront les poissons à trouver l’entrée du dispositif, les conditions hydrauliques à l’intérieur et enfin la maintenance qui est souvent lourde et coûteuse.

Ces dispositifs peuvent être évalués par un comptage du nombre d’espèces, des effectifs de chaque espèce, du taux de franchissement ou du temps de blocage. Les techniques de suivi sont variées : le piégeage, les systèmes automatiques, compteur à résistivité, la vidéo-contrôle avec comme objectif la reconnaissance automatique des espèces, la radio-télémétrie, le marquage détection.

On connaît aujourd’hui l’impact des barrages sur les espèces et sur les poissons migrateurs, l’intérêt de coopérer sur un modèle de franchissement à mettre en œuvre est une manière de restaurer la continuité écologique.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Département de Jàsz-Nagykun-Szolnok
Maître(s) d'ouvrage
Conseil général de Dordogne
Bénéficiaire(s)
Selon les composantes, la nature des bénéficiaires est différente :- composante gouvernance de l'eau : élus et fonctionnaires, ingénieurs et cadres, riverains de la Tiza, entreprises, - composante économique : exploitants agricoles entrant dans les activités touristiques, chambres consulaires, petites entreprises du secteur agro-alimentaire et des arts de la table,- composante sociale : les fonctionnaires et les élus, agents spécialisés (puéricultrice, médecins, sages-femmes, psychologues, etc, les familles.- composante mobilité : les jeunes entre 15 et 30 ans, les associations locales travaillant dans le secteur de la jeunesse.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Département de Jász-Nagykun-Szolnok Hongrie Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Département de Jász-Nagykun-Szolnok ÜRMÖSSY Ildiko

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental de Dordogne Icone d'une loupe



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 45023 0 2007
Conseil départemental de Dordogne 48639 0 2007
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 30000 2007




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013