Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France en Roumanie "

Correspondant coopération décentralisée
Pierre MACE
Courriel : coopdec.bucarest-amba[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Stanislas PIERRET
Courriel : stanislas.pierret[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Soutien au développement - activité touristique
Année de première signature de la convention
1992
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Attractivité des territoires
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
1992
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
b- Contexte géographique, économique, sociologique
Europe = Continuité des relations

Depuis janvier 2007, la Roumanie adhère au système des valeurs représentées par l’Union Européenne. Une option irréversible qui est assumée avec réalisme, lucidité et confiance par les Roumains.
Dans ce contexte les excellentes relations développées par le passé entre la France et ce pays ont une importance fondamentale et doivent s’inscrire, en toute logique, dans une continuité.
La diversification et l’approfondissement des rapports bilatéraux représentent une des principales actions de soutien de la part de tous les partenaires concernés par la coopération décentralisée, initiée notamment par la France depuis 1992.
La Roumanie, nouvel état membre de l’Union Européenne présente, encore des disparités profondes, sociales, mais également territoriales.
Ce qui signifie que sous prétexte que la Roumanie adhère maintenant à l’Union Européenne cela ne doit en aucun cas conduire à la cession voir même à la diminution de toutes relations d’accompagnement de projets initiés par la France depuis longue date avec ce pays, bien au contraire.
Ces propos nous ont d’ailleurs été confirmés par les représentants de Sapard ainsi que par ceux de l’ambassade de France lors de notre visite à Bucarest.
En France, le « plan Borloo » donne un cadre « juridique » et des objectifs pour répondre à ce manquement de cohésion sociale, dont les leviers fondamentaux sont :
- Emploi
- Logement
- Egalité des chances
Les deux premiers volets sont plus précisément rattachés à l’évolution de la coopération franco-roumaine qui désormais passe par les programmes européens.
Le troisième point, lui privilégie une forme nouvelle des relations possibles entre les communes françaises et roumaines et permet maintenant de s’orienter vers des actions d’accompagnement davantage responsabilisées qui ouvrent des perspectives originales a la gestion de la vie locale, notamment de soutien à la gouvernance locale, tout en veillant à ce que la mise en mouvement des projets corresponde complètement aux particularités et à la réalité du terrain.

c- Contexte National et Régional du Projet

LA ROUMANIE - Capitale Bucarest -
Organisation administrative : 40 judets (équivalents de nos départements)
• Régime politique : République
• Population : 22,7 millions d'habitants (recensement 1992) comprenant des minorités hongroises (7,7 %), allemande (0,5 %), et tzigane (1,8 % )
• Superficie: 238 311 km2
• Principales régions : Transylvanie à l'ouest, Mara Mures au nord-ouest, Moldavie (comprenant la Bucovine) à l'est, Banat au sud-ouest, Valachie au sud, Dobroudj'a sur la mer noire.
Religions : Christianisme orthodoxe (75 %), catholique (7 %), protestant ; Islam ; Judaïsme.
• Langue : Roumain (le français est pratiqué comme première langue vivante)
• Economie : agriculture (50 % de la population), industries (ressources minières importantes : bauxite, charbon, cuivre, pétrole, gaz, 2 000 sources d'eaux minérales et thermales)



- Présentation Commune de Vama
La commune de Vama est située en Moldavie, dans la région des monastères de Bucovine au nord-est de la Roumanie (voir carte jointe).
• Population : 6 700 habitants répartis entre le village et trois hameaux (Molid, Prisaca-Dornei, Strimtura)
• Superficie: 13 500 ha (superficie équivalente à celle des communes du plateau du Vercors en Isère)
• Situation géographigue: Versant Est de Bucovine - massif des Carpathes, altitude entre 600 et 1000 m.
• Deux rivières importantes : La Moldova et la Moldovita
• Situation administrative : La commune dépend du Judet de Suceava dans la région de Moldavie (Chef-lieu à 60 km à l'est)
• Villes les plus proches : Humorolu (en direction de Suceava) et Cimpulung (centre industriel et commercial de 22 000 habitants)
• Moyens de communication: Chemin de fer (Suceava/et autres lieux de la région)
• Routes : Vama est située sur la route internationale E 576 (Cluj-Bistrita-Suceava).
• Principales industries: Scieries (environ 300 salariés), fromageries.
- Commerce et artisanat : magasins d’alimentation et de nombreux commerces privés (cafés, restaurants....), tissage de couvertures en laine, napperons, broderie, vêtements brodés, oeufs peints, poterie à Marginea (commune voisine) et une laiterie.
• Agriculture de subsistance pour plus de 900 agriculteurs
Sites culturels et touristiques : Monastères célèbres de Bucovine (Voronet, Humor. Moldovita, Sucevita, Putna)
• Equipements sociaux : un dispensaire.
• Equipements culturels et cultuels : une maison de la culture, quatre groupes scolaires (primaires et maternelles), un collège, un centre de documentation et d’information (CDI), cinq églises orthodoxes et une église catholique.
























2- Carte Générale de la Roumanie


Historique
a- Historique du partenariat Franco Roumain
Suite à la révolution roumaine de 1989, s’est formé en France un vaste élan de solidarité. La ville d’Eybens par différentes actions à participé à ce mouvement en lien avec l’association locale Eybens Vama Roumanie. Après les aides dites de premières urgences, des liens d’amitié entre les deux communes se sont tissés. La ville de Vama connaissait alors des difficultés sanitaires liées à l’adduction d’eau et c’est pour faire face à cette problématique qu’elle nous a sollicité afin d’élaborer en commun un projet de coopération sur l’adduction d’eau. Cette opération orchestrée par O.V.R (Opération Villages Roumains), a incité à favoriser la mutualisation des énergies et une dizaine d'associations de communes Rhône Alpines se sont regroupées en 1992 au sein de la CERA (Commission Eau Rhône-Alpes) en association indépendante afin de concentrer leurs efforts sur les projets d’alimentation en eau potable des villages qu’ils parrainaient.
Grace à une coopération technique et financière, cette action d’adduction d’eau en faveur de la commune de Vama a trouvé sa finalité après 5 ans de travail. Dans la continuité, d’autres actions liées à l’amélioration des conditions sanitaires notamment dans les écoles ont également été conduites avec succès.
Objectif du partenariat
3- Descriptif proprement dit du Projet


Finalité générale

La finalité générale de ce projet est d’accompagner la commune de Vama et ses habitants dans la mise en œuvre de projets relatifs au développement du tourisme responsable dans leur région.
La ville d’Eybens, à la demande de la ville de Vama, se propose (si ce projet est éligible auprès du Ministère des Affaires Étrangères), d’accompagner le développement de sentiers de randonnées pédestres liés à la découverte des monastères de la région de Bucovine – judet de Suceava.
La mise en action de cette initiative émanerait des réflexions conduites par un groupe thématique sur le tourisme local à Vama, constitué en amont.
Groupe « d’experts » dont les participants seraient issus d’associations compétentes en matière de randonnées pédestres, d’activités de plein air et forestière, impliquées de longue date dans la région Grenobloise.
Ces intervenants viseront à favoriser le transfert des connaissances et la diffusion de pratiques innovantes basées sur une expérimentation de terrain.
Seraient également partie prenante dans le déroulement de cette initiative des professionnels disposant d’une expérience dans ce domaine.
Sur le plan local, les autres collectivités proches de celle de Vama, traversées par les sentiers de randonnées seront également sollicitées afin de participer à la réflexion et à l’élaboration de cette action.

Objectif Spécifique de l’action

Sur ce projet des contacts bilatéraux ont été maintenus entre Vama et Eybens. Une première pré-étude de faisabilité réalisée sur le terrain par Mr George Boca président de l’association de Vama, a donné lieu à cinq propositions de tracés relatifs à des itinéraires possibles.
L’objectif prioritaire de ce premier travail de repérage est certes de promouvoir et d’identifier d’avantage les différentes possibilités de randonnées pédestres situées aux alentours de la commune de Vama, mais aussi de confirmer plus précisément la forte motivation de nos partenaires roumains à conduire ce projet en lien avec les partenaires d’Eybens.
Ce travail doit maintenant se concrétiser et démontrer que c’est un projet cohérent au bénéfice de la région de Vama et susceptible de recevoir le soutien financier du MAE.

Création Groupe de Pilotage chargé de la réflexion et de l’accompagnement de ce projet
Afin d’apporter des conditions objectives nécessaires à la conduite de cette initiative, un groupe thématique chargé de la réflexion et de la mise en œuvre de cette signalétique, sera constitué.
Ouvert à l’ensemble des acteurs intéressés par l’apport de savoirs faire dans ce domaine et sensibles aux liens entre tourisme et protection de l’environnement. Cette action est un outil de mutualisation et de valorisation d’expériences nouvelles menées dans le cadre de la coopération villes d’Eybens/Vama.
Il est proposé que cette action de balisage des sentiers de randonnées puisse bénéficier en priorité de l’expérience et de l’accompagnement de professionnels du Sipavag (Syndicat pour la Protection et l’aménagement des franges vertes de l’Agglomération Grenobloise) chargé de la protection et de l’entretien des chemins et sentiers de la région grenobloise.
De même afin de se doter d’un outil permanent sur place, il est proposé la réciprocité avec le secteur associatif local pour l’entretien et le suivi des sentiers.

Afin que ce projet puisse bénéficier, pour sa réalisation, d’une dynamique initiée par un vivier d’acteurs




locaux de Vama, il sera constitué en amont une association chargée du suivi et de l’entretien des sentiers. Il est proposé que cette association locale maintienne des relations permanentes et de réciprocité avec des associations françaises. Ces liens auront pour ambition de faire bénéficier l’association de Vama de l’expérience et des idées innovantes apportées par les acteurs français.
A noter que si le Sipavag s'engage activement, cette action liée également à la protection de l’environnement dans la région de Vama, aurait une dimension intercommunale et devrait pouvoir concerner une dynamique plus large qui intègrerait le judet de Suceava.

Description détaillée du partenariat
Projet cofinancé par le MAEE en 2009
Soutien à l’activité touristique via l’appui à la signalétique des sentiers de randonnées
Après les actions de coopération décentralisée initiées depuis 1992, la ville d’Eybens reste très sensible à l’identification de nouveaux accords possibles et se propose de soutenir des actions de qualité, adaptées aux besoins actuels de la ville de Vama en terme d’ouverture économique pour la région. Cette orientation s’inscrit dans une volonté de recherche de cohérence par rapport aux actions conduites par le passé. Aussi nous avons profité de notre dernier séjour en Roumanie pour évoquer avec la municipalité de Vama un soutien à la vie économique et touristique locale. Cette action nouvelle serait principalement orientée vers un accompagnement à la réalisation d’une signalétique des chemins de randonnées liés aux Monastères de cette région.
Un accord de principe entre nos deux villes et un premier travail de réflexion et de repérage des lieux est maintenant réalisé.

- soutien au développement - Activité Touristique
Objectif de l’action : développement de sentiers de randonnées pédestres- découverte des monastères
Description sommaire : La finalité générale de ce projet est d’accompagner la commune de Vama et ses habitants dans la mise en œuvre de projets relatifs au développement du tourisme responsable dans leur région.
La ville d’Eybens, à la demande de la ville de Vama, se propose (si ce projet est éligible auprès du Ministère des Affaires Étrangères), d’accompagner le développement de sentiers de randonnées pédestres liés à la découverte des monastères de la région de Bucovine – judet de Suceava.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Primaria comunei Vama
Maître(s) d'ouvrage
Eybens
Bénéficiaire(s)
Villes d’ Eybens/Vama - Actions de Concertation Les actions de coopération Décentralisée ainsi que les objectifs recherchés font suite à un ensemble d’échanges avec les habitants et élus de Vama. Objectifs qui ont comme priorité de : - soutenir la municipalité dans l'élaboration et la mise en œuvre de projets - contribuer à l'amélioration des conditions générales sanitaires notamment des écoles La population associée Pour être des plus actives, les actions en faveur des habitants de Vama reposent depuis l’origine, certes sur la volonté des élus, mais également sur son l’appropriation des réalisations par la population. C’est pourquoi il est important que chaque opération continue d’associer, le plus grand nombre d’habitants. Une campagne de communication locale sur les deux communes doit permettre à chacun de saisir les enjeux de l’échange, de faire connaître les actions envisagées et de considérer la coopération décentralisée comme un cadre d’échange préférentiel où chacun doit s’investir. Différentes formations seront également prévues sur le tourisme responsable dans le cadre de cette coopération.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Primaria Comunei Vama Roumanie commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Primaria Comunei Vama Baltag Nicolai

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Eybens commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 1500 0 1992
Eybens 12650 0 1992
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 8000 1992




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013