Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Pékin"

Correspondant coopération décentralisée
Bertrand JADOT
Courriel : bertrand.jadot[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Robert LACOMBE
Courriel : robert.lacombe[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Coopération Brest /Qingdao pour une développement durable des villes maritimes
Année de première signature de la convention
2006
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Attractivité des territoires
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2006
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Brest et Qingdao sont deux villes maritimes et portuaires dont l’économie repose sur une exploitation durable de leurs atouts :
1. le port et ses activités,
2. les ressources marines (algues et biotechnologies marines, aquaculture et pêches),
3. la côte et le tourisme,
4. un pôle académique et scientifique de niveau national.
La coopération entre les deux villes a permis de sensibiliser les autorités locales aux concepts du développement durable, en travaillant en particulier à créer des synergies entre les milieux institutionnels et scientifiques autour de problèmes tel que la gestion de la qualité de l’eau, la qualité des produits marins… Le contexte du changement climatique, et de la dégradation des environnements littoraux, doit permettre la mise en place des projets de coopération impliquant autorités locales, scientifiques et institutions internationales sur les deux volets du développement durable :
A) la gestion de la zone côtière ;
B) la prise en compte de l’impact des activités humaines sur l’environnement.
Ces deux volets nécessitent une implication de tous les acteurs ; le travail conjoint sur la création d’un aquarium public dont le rôle sera de sensibiliser le public à la fragilité de l’environnement marin, sera un facteur important de succès, de même que les échanges académiques qui permettront de développer une vision commune dans nos deux pays.
Historique
Les coopérations entre Brest métropole océane et la ville de Qingdao sont issues d’une mission prospective réalisée en 2001 lors d’une escale du navire école Jeanne d’Arc. Depuis, les collaborations se sont multipliées, tant au niveau institutionnel, qu’académique, scientifique, économique, culturel ou sportif ; les deux villes partagent la spécificité d’être des villes à la fois portuaires, maritimes et scientifiques. Si les contextes culturels, géographiques et économiques sont très différents, la collaboration pluridisciplinaire établie entre les acteurs des deux villes a permis de travailler très tôt sur des concepts communs d’un développement basé sur l’innovation (sciences et techniques marines), la valorisation des ressources naturelles (algues, aquaculture, pêche), la promotion de la culture maritime (sports nautiques, tourisme maritime). Le jumelage signé le 8 Mai 2006 entre les deux villes a marqué une étape importante dans cette relation, démontrant la volonté mutuelle de renforcer le lien entre les deux villes par un soutien accru aux coopérations initiées dans le domaine de l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation, le développement économique et l’environnement.
Durant l’année 2008, de nombreux projets ont été concrétisés, notamment dans le domaine des sciences et techniques marines (échanges d’étudiants et professeurs entre les deux universités, participation aux conférences Sea Tech Week, projets communs en océanographie), de la formation académique (accueil de nombreux étudiants chinois à Brest), de l’environnement (accueil de scientifiques à Brest pour un transfert de connaissance en matière de gestion du littoral et des marées vertes).
Suite aux problèmes de marées vertes subies par la collectivité de Qingdao avant les Jeux Olympiques, les deux maires ont échangé sur leur souhait mutuel de renforcer les collaborations entre les acteurs institutionnels, scientifiques et économiques des deux villes pour un développement durable des villes maritimes.
Objectif du partenariat
Qingdao et Brest souhaitent travailler conjointement à l’application des concepts de développement durable dans les villes maritimes par la mise en oeuvre d’actions concrètes visant à valoriser et préserver leurs atouts que sont leurs environnements littoraux, les sciences, les techniques et l’économie marines et maritimes.
Le plan d’action 2009 visera également de fait une plus forte sensibilisation du public à la fragilité du monde marin, la protection voir la restauration de la qualité de l’environnement littoral, et la valorisation des ressources marines.
Description détaillée du partenariat
Projet cofinancé par le MAEE en 2009.

Le projet porte sur une coopération institutionnelle, académique et scientifique entre les agglomérations de Brest et Qingdao. Il vise à travailler conjointement sur les schémas d’un développement durable des villes maritimes au travers de quatre actions.
La première concerne la gestion des zones côtières, en réponse au problème de pollution des eaux littorales et ses conséquences (marées vertes, qualité et décroissance des ressources marines).
La seconde action permettrait de positionner Qingdao avec la région du Shandong comme zone pilote, pour la Chine, du programme CLIMSAT de l’ONU, par un premier bilan des impacts et risques environnementaux.
En troisième lieu, une coopération sera développée sur la diffusion de la connaissance et de la culture maritimes auprès du public par un travail conjoint sur le concept de « Centre de la Culture Scientifique et Technique » (tel que celle développée à Brest avec Océanopolis, centre de découverte des océans).
Enfin par la quatrième action, le renforcement des coopérations académiques assurera la pérennité des relations y compris scientifiques entre les deux villes.

- Gestion Intégrée des zones côtières - transfert d'epérience entre collectivités locales
Objectif de l’action : Transfert d’expérience entre Brest Métropole, la ville de Qingdao et leurs partenaires scientifiques pour la mise en place d’une démarche de « gestion intégrée de la zone littorale ».
Description sommaire : Une proposition sera élaborée par Brest Métropole et le technopôle, avec le support du groupement Littoralis, de l’Université de Bretagne Occidentale, du CEVA et IFREMER côté Brestois, du bureau des sciences et technologies, FIO et UOC côté chinois, pour analyser les problèmes de pollutions des eaux douces et marines, de prolifération des algues vertes et de toxicité des produits marins qui en découlent. Cette analyse permettra d’effectuer un premier diagnostic, et d’élaborer un projet de modélisation des phénomènes de pollutions et de dégradation de l’environnement littoral en baie de Qingdao. L’action reposera sur des échanges d’experts des structures partenaires et sur un travail de transfert de compétences entre Brest et Qingdao.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Qingdao
Maître(s) d'ouvrage
Brest métropole Océane
Bénéficiaire(s)
Action I– Gestion des zones côtières : la population, les exploitations de ressources marines (élevages de coquillages, poissons, cultures d’algues), industrie alimentaire, cosmétiques, pharmaceutiques basées sur ces ressources ; laboratoires et entreprises travaillant sur les techniques de gestion de l’environnement, Action II– Changement climatique - Les autorités locales, en particulier au travers du Bureau des sciences et technologies, autorités portuaires et maritimes. - La population - Les entreprises dont le marché dépend de l’économie littorale. Action III– Diffusion et connaissance de la culture maritime - Les autorités locales et le public (aide à la création d’un centre de culture scientifique et technique), - Les structures de développement du tourisme maritime Action IV– Coopération académique et scientifique - Les enseignants et étudiants, par les échanges académiques

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Qingdao Chine commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Qingdao GENG XIANG xg@qingdao.gov.cn

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Brest métropole commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 6000 0 2006
Brest métropole 12000 0 2006
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 12000 2006




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013