Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ouagadougou"

Correspondant coopération décentralisée
Marion ANVROIN
Courriel : marion.anvroin[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent BARBOT
Courriel : laurent.barbot[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
ALPHABETISATION FORMATION
Année de première signature de la convention
2007
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Attractivité des territoires
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2007
Le partenariat est
En sommeil
Date de fin du partenariat
Contexte
Il s’agit de rechercher la cohérence maximum dans les actions de formation en mutualisant les moyens, notamment par des achats groupés de matériels pédagogiques et informatiques, des échanges d’expérience et d’évaluation, ainsi qu’au niveau des formateurs
Historique
3 phases :
- l’AI (Alphabétisation Initiale) c’est la 1ère année où les apprenants sont initiés a l’écriture de la langue et sa lecture
- la F.C.B (Formation Complémentaire de Base) c’est le renforcement de la 1ère année et un approfondissement par des études thématiques lié au milieu et à la santé
- la F.T.S (Formation Technique et Spécifique) c’est la spécialisation par la formation à un métier où l’apprenant doit pouvoir mener une activité économique devant lui procurer des revenus

Objectif du partenariat
Eradiquer l’analphabétisme et donner des outils pour accéder à une autonomie durable.
Les alphabétisés doivent être capables d’écrire, de lire de compter et de pratiquer un métier (savonnerie ; teinture ; élevage ; agriculture moderne ; couture etc.)
Le programme prévoit qu’à la fin des trois phases de formation, les apprenants puissent mettre en pratique les connaissances acquises, exercer le métier appris et être en mesure de percevoir des revenus pour subvenir à leur besoin.
Lutter durablement contre la pauvreté.
Description détaillée du partenariat

C’est la DPEBA de Banfora, organisme public, chargé de l’éducation de base qui organise les stages
Le déroulement annuel de chaque phase comporte les dispositions suivantes :
- Sensibilisation, organisation et démarrage des activités
- Achat en gros de matériel consommable et fascicules des formateurs et apprenants.
- Achat en gros de matériel informatique.
- Recrutement engagement et formation du personnel d’encadrement
- Equipement des centres en matériels didactiques
- Fonctionnement des centres
- Suivi-évaluation et production de rapports
- Frais de gestion et appui institutionnel
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
- en France : Comité de Jumelage BONNES – BANFORA SUD - au Burkina : Comité de Jumelage BANFORA SUD – BONNES
Maître(s) d'ouvrage
- Commune de BONNES (86)
Bénéficiaire(s)
- 180 personnes seront réparties dans les 6 centres installés sur Banfora Sud

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Banfora Burkina Faso Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Banfora SOULAMA Souleymane losa4691@yahoo.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Bonnes Icone d'une loupe



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 0 0 2007
Bonnes 6050 0 2007
Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 7700 2007
CG86 + Banfora 8250 2007




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 2013