Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Consul général à Jérusalem"

Correspondant coopération décentralisée
Jacqueline COULON-LASCAUX
Courriel : jacqueline.coulon-lascaux[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Jean-Paul GHONEIM
Courriel : jean-paul.ghoneim[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Appui institutionnel à l'amélioration du service de l'eau, de l'assainissement et des déchets de Beit Sira (programme triennal)
Année de première signature de la convention
2009
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention
Eau et assainissement

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2010
Le partenariat est
Terminé
Date de fin du partenariat
30/06/2013
Contexte
Dans le cadre de leur coopération, les villes de Montreuil et de Beit Sira ont convenu de travailler à la réalisation de projets locaux, dans l’objectif de renforcer leurs capacités et leurs compétences dans la gestion des services publics communaux. Le projet de réhabilitation du réseau de distribution d’eau potable de Beit Sira, initié dès 2008, a été le premier moteur de cette coopération.

1/ Réseau de distribution d'eau
Le système d’alimentation en eau actuel appartient à la commune de Beit Sira ; il a été réalisé en 1992 sur un financement du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Il comporte une alimentation en eau gérée par la société nationale israélienne Mékorot .

Le diagnostic technique réalisé sur place a permis de mettre en évidence le caractère notoirement insuffisant de la conception et de l’état des canalisations et branchements, ne permettant pas d’assurer une distribution d’eau satisfaisante à l’ensemble de la population.

2/ Assainissement
Beit Sira ne dispose pas de réseau d’assainissement collectif, comme cela est par ailleurs le cas dans la quasi-totalité des Territoires palestiniens en raison des différends existants sur la question entre autorités palestiniennes et israéliennes concernant notamment l’installation de stations d’épuration.

L’assainissement est de type individuel. Toutes les eaux usées sont évacuées directement dans des fosses d’infiltration, ce qui peut provoquer une pollution des sols et contaminer certaines des citernes réalisées pour le recueil et le stockage de l’eau de pluie. En outre, les matières évacuées sont rejetées de façon incontrôlée dans le milieu naturel.

3/ Gestion des déchets :
Beit Sira dispose d’un service de ramassage des déchets couvrant l’ensemble de la commune. Ce service est organisé en intercommunalité de gestion (3 communes concernées), qui dispose pour ce faire d’un véhicule commun. La vétusté du véhicule entraîne cependant de nombreux dysfonctionnements dans l’organisation du ramassage.

Il n’existe aucun équipement collectif de stockage des déchets ménagers sur la voie publique (poubelles), chaque habitation ou groupe d’habitations utilisant des réceptacles présentant des risques en matière de santé et de sécurité.

En l’absence d’infrastructure de traitement et de recyclage des déchets, Beit Sira comme d’autres communes de la région de Ramallah ne disposent que d’un terrain sur lequel les déchets sont brûlés.
Historique
1/ Service local de l’eau
Le projet, initié en 2008, a nécessité la réalisation d'un diagnostic technique pour appréhender avec précision l’état du réseau d’adduction d’eau potable de Beit Sira, en l’absence de toute étude préalable à la prévision de réalisation de travaux de réhabilitation.

Le diagnostic technique a été initié avec le soutien de la Fondation Véolia Waterdev, puis repris et finalisé par l’association Aquassistance, avec laquelle la ville de Montreuil a signé en 2008 une convention de partenariat. Le diagnostic technique réalisé sur place a par ailleurs bénéficié du soutien technique de la Palestinian Water Authority (PWA).

2/ Assainissement
Les missions techniques concernant la réhabilitation du réseau d’eau potable de Beit Sira ont également conduit à une évaluation de la situation du secteur de l’assainissement. L’aboutissement de nouveaux projets de réseaux ou de stations d’épuration est rendu très difficile par les conditions politiques et administratives existant dans les Territoires Palestiniens, et par les conditions techniques imposées à ces projets.

Par ailleurs, compte tenu de la taille de la commune de Beit Sira et la faible densité de sa population, la réalisation d’un système d’assainissement complet (réseau + station d’épuration) conduirait à des coûts d’investissement et d’exploitation trop importants pour la collectivité.

Dans ce contexte, le diagnostic technique a émis des recommandations sur les améliorations à apporter au système d’assainissement individuel existant à Beit Sira, concernant notamment l’encadrement de la construction de nouvelles fosses septiques adaptées et l’amélioration progressive des installations d’assainissement existantes.

3/ Gestion des déchets
La gestion des déchets a été inscrite dans le protocole de coopération entre Montreuil et Beit Sira au titre des actions prioritaires à mener dans le cadre du développement des services et infrastructures publiques de Beit Sira.

A l’issue de plusieurs rencontres de travail, des préconisations ont été formulées dans l’objectif, d’une part, d’améliorer le ramassage des déchets de manière quantitative et qualitative ; d’autre part, de promouvoir les comportements positifs dans les lieux publics et la sphère privée répondant aux besoins de prise en charge des déchets solides (sensibilisation au tri sélectif, au recyclage, à l’utilisation des poubelles collectives dans le respect de l’environnement, etc.)
Objectif du partenariat
La signature d’un protocole de coopération en 2009 a fixé les grands objectifs visés par la coopération décentralisée mise en œuvre par Montreuil et Beit Sira et défini les résultats attendus dans ce cadre.

Ainsi, ce projet triennal vise à créer les conditions d'un transfert de compétences techniques et de savoirs-faire, permettant notamment :

-la pérennisation des services publics locaux de base (eau, assainissement, déchets) ;
-le renforcement de l’autonomie des autorités locales ;
-le renforcement de la participation des habitants à la vie locale.
Description détaillée du partenariat
Projet cofinancé par le MAE en 2010.
Le projet d'appui institutionnel à l’amélioration du service local de l’eau, de l’assainissement et des déchets de Beit Sira (Territoires palestiniens) propose un appui à la maîtrise d'ouvrage et la mise en oeuvre d'actions de formation de sensibilisation visant à améliorer les infrastructures publiques, les services publics rendus à la population dans les domaines concernés et la préservation de l'environnement, et ainsi contribuer au renforcement des capacités institutionnelles de la collectivité palestinienne de Beit Sira.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
BEIT SIRA
Maître(s) d'ouvrage
Montreuil-Sous-Bois
Bénéficiaire(s)
Habitants de Beit Sira (3 500 habitants)

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Beit Sira Territoires palestiniens commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Beit Sira ABUSAFIA Ramadan

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Montreuil-Sous-Bois commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat en France
Réseau de coopération décentralisé pour la Palestine (RCDP)


Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Aquassistance 78000 2010
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 34500 2011
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 17500 2012
Montreuil-Sous-Bois 202000 18900 2010
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 45500 2010
Conseil local de Beit Sira 24000 2010




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation

Documents

Documents
Titre du document Taille en Ko Nom du fichier  
Rapport technique et financier Triennal 2010-12 91.25 CR-triennal-MAE-2010-12.pdf commun.ico.doc.alter


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013