Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Niamey"

Correspondant coopération décentralisée
Courriel :
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent BONNEAU
Courriel : laurent.bonneau[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Mise en œuvre de la stratégie hygiène et assainissement de la Ville de Zinder
Année de première signature de la convention
2009
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention
Eau et assainissement

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2014
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Le Niger est un pays vaste, aride et essentiellement rural, où la mise en place de nombreux programmes centralisés en matière d’eau et d’assainissement n’a pas permis de traiter les problèmes posés par l’accès et la qualité de l’eau pour la majorité de la population (surtout rurale). Il est l’un des pays du monde aux plus faibles revenus, avec un indice de développement humain de 161 sur 162 (indice IDH – PNUD). Aujourd’hui, deux stratégies nationales reconnaissent l’accès à l’eau et à l’assainissement, la décentralisation et le transfert effectif de pouvoirs de décision aux entités décentralisées (les communes) comme facteurs déterminants de croissance et de développement. Mais, malgré l’élection et la mise en place des premières instances communales en 2005, l’opérationnalisation du transfert de compétences et l’allocation de ressources pour les mettre en œuvre ne sont pas effectifs.

Le montant total du projet a été évalué à 3 160 208 euros sur une période de 5 ans.

Cette action reçoit le soutien de nombreux partenaires, tant sur l’aspect technique et de conduite de projet, que financier : l’Union européenne, l’Agence de l’Eau Seine Normandie et le programme Solidarité Eau (pS-Eau).

La Commission européenne a décidé de soutenir ce projet dans le cadre de son programme « Facilité Eau » en accordant la subvention sollicitée d’un montant de 2 200 000 euros sur cette période soit près de 70% du coût total du projet.
Historique
Dans ce contexte, plusieurs missions ont été effectuées sur le terrain par les agents du Conseil Général qui ont identifié des activités relatives à l’eau et l’assainissement :
1. Renforcement du réseau d’assainissement d’évacuation des eaux pluviales du quartier le plus insalubre de Zinder
2. Aménagement des abords des bornes fontaines et dotation des écoles en latrines et points d’eau
3. Aménagement du puits de la commune V de Zinder
4. Dotation de la Communauté urbaine d’un schéma directeur de l’assainissement pluvial et d’une stratégie de collecte des déchets solides
5. Renforcement des compétences et dotation en équipement des services techniques

Face au nombre important d’activités à mettre en œuvre, le Conseil Général a sollicité l’aide du SIAAP pour renforcer ses équipes et profiter de son expertise en assainissement. Après de nombreux échanges autour des différents axes de cette coopération, il a été proposé que le SIAAP intervienne dans la création de latrines dans les écoles. Parallèlement, les partenaires nigériens ont formulé une nouvelle demande relative à la réhabilitation du système d’assainissement des deux principales maternités de la CUZ. Le SIAAP propose également de répondre à cette demande complémentaire.
Objectif du partenariat
La présente convention a pour objet de fixer les conditions et modalités d’intervention du SIAAP aux côtés du Département et de la Ville de Zinder dans la réalisation du projet « Mise en œuvre de la stratégie hygiène et assainissement de la Ville de Zinder ».
Description détaillée du partenariat
Le projet s’articule autour de 5 axes :

? Améliorer l’accès à l’assainissement dans la ville de Zinder par la réalisation d’ouvrages d’assainissement dans 289 établissements scolaires, dans les 5 mairies et l’hôtel de Ville, dans 5 marchés et dans 2 gares routières. Le projet doit également favoriser l’accès à l’assainissement dans le quartier le plus insalubre de la ville de Zinder, en y expérimentant l’assainissement individuel pour 300 ménages de Garin Malam. Une étude sur la filière de traitement et de valorisation des boues de vidange va également être réalisée afin de considérer la filière assainissement dans sa globalité.
? Renforcer les capacités locales en matière d’assainissement et d’hygiène. Afin d’organiser un service public communal d’assainissement, les élus et les agents communaux, affectés au service public d’assainissement, vont être formés à cet enjeu, des gestionnaires des systèmes d’assainissement vont être sélectionnés et formés et les agents vont être dotés du matériel nécessaire pour effectuer leur tâche. Le cadre règlementaire municipal en matière d’assainissement va être actualisé et diffusé afin d’encadrer d’un point de vue juridique et règlementaire le service d’assainissement.
? Sensibiliser la population à l’hygiène afin de favoriser les bonnes pratiques.
? Organiser une campagne d’information et de stimulation des opérateurs privés (OP) et des ménages. L’objectif est de permettre aux OP d’assurer les missions qui leur seront attribuées pour la construction des latrines et la vidange des ouvrages et de susciter la demande des ménages en matière d’ouvrages d’assainissement notamment par la mise en place d’un système de microcrédits.
? Tirer les enseignements des activités menées dans le cadre du projet et capitaliser l’expérience acquise pour une diffusion élargie auprès d’acteurs du Sud et du Nord intervenant dans le domaine de l’accès à l’assainissement et concernés par ces enjeux.

Les interventions du SIAAP se feront dans le cadre de la stratégie de partenariat développée par le Conseil Général et la CUZ, c’est-à-dire en impliquant au maximum les services de la CUZ et en ne procédant à des délégations de la maîtrise d’œuvre qu’en accord parfait avec ses services. Elles pourront se dérouler sous diverses formes :

• Formations sur place et accueil de stagiaires (comptabilité, préparation des marchés et appel d’offres, gestion des travaux, gestion des ouvrages, ou tout autre domaine permettant de renforcer les capacités administratives, techniques et financières de la CUZ dans le domaine de l’assainissement…)
• Participation en expertise aux études de conception et d’implantation des ouvrages.
• Contribution financière à certaines études spécifiques liées à la mise en place de latrines scolaires ou à la réhabilitation des systèmes d’assainissement des deux maternités
• Contribution financière à la construction des ouvrages d’assainissement.
• Contribution financière à l’achat de matériel spécifique
• Contribution financière à la sensibilisation des publics cibles à l’hygiène de l’eau
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Communauté Urbaine de Zinder
Maître(s) d'ouvrage
Communauté Urbaine de Zinder - SIAAP
Bénéficiaire(s)
Communauté Urbaine de Zinder

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Communauté Urbaine de Zinder Niger commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Communauté Urbaine de Zinder SOULEYMANE Mahaman Laminou hdeville@intnet.ne

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
SIAAP (Service Public de l'Assainissement francilien) commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat en France
Conseil Général du Val-de-Marne
Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
Communauté Urbaine de Zinder (CUZ)


Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Commission européenne 2200000 2014
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 2014
CG 94 + autres 760208 2014
SIAAP (Service Public de l'Assainissement francilien) 200000 200000 2014




Évaluations, communication et perspectives

Aucune communication n'a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013