Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Bamako"

Correspondant coopération décentralisée
Sherazade BENALLA
Courriel : sherazade.benalla[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Françoise GIANVITI
Courriel : francoise.gianviti[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LA VILLE DE BAMAKO
Année de première signature de la convention
1974
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Attractivité des territoires
Sous-sous-thématique d'intervention
Tourisme

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
1974
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Le tourisme se développe rapidement au Mali puisqu’il est passé de 90 000 à 250 000 visiteurs en 5ans. Il se résume en grande partie à ce jour, au Pays Dogon, Mopti, Tombouctou et les sites classés au patrimoine mondial de l’humanité tels que la cité de Djéné.

La ville de Bamako bénéficie très peu des retombées économiques liées à l’activité touristique alors que ses richesses sont réelles. En effet les touristes transitent par Bamako à leur arrivée à l’aéroport de Bamako, et à leur retour pour reprendre un vol pour rentrer dans leur pays.

A ce jour, la ville de Bamako ne collecte pas de taxe lui permettant de percevoir des fonds liés à l’activité touristique. Or ces rentrées économiques lui permettraient de valoriser le patrimoine matériel et immatériel de la ville, de créer de l’emploi et de générer des ressources supplémentaires pour la ville.
Historique
Les villes de Bamako et d’Angers sont jumelées depuis 1974 et dans ce cadre des actions dans différents domaines ont déjà été mises en œuvre. Des interventions ont été entreprises dans le domaine de la santé, de l’éducation, de l’eau et de l’assainissement, et tout récemment dans le domaine de la jeunesse et de l’enfance en déshérence.

A la suite de ces interventions essentiellement à caractère social et de développement de base, il nous est apparu essentiel de créer un maillage entre ces différents domaines et de développer le secteur économique.

C’est au travers du développement touristique de la ville, qu’il été convenu de mettre en place un projet de développement touristique de la ville, facteur de développement économique du territoire, et de cohérence territoriale.
Objectif du partenariat
L’objectif de ce projet est de faire de la ville de Bamako une destination touristique incontournable avant de se rendre sur les autres sites touristiques du Mali et créer une ressource économique pour la ville de Bamako par le tourisme.
Description détaillée du partenariat
Projet cofinancé par le MAEE en 2010
Le tourisme se développe rapidement au Mali, il est passé de 90 000 à 250 000 visiteurs en 5 ans. Cependant, la ville de Bamako n’en profite pour ainsi dire pas, et bénéficie peu des retombées économiques liées à l’activité touristique alors que ses richesses sont réelles.

Forts de ce constat et de leur volonté commune, la ville de Bamako, l’OMATHO (Office Malien du Tourisme et de l’Hôtellerie) et la ville d’Angers ont mis en place un projet de développement touristique de la ville de Bamako.

Pour se faire 3 axes ont été privilégiés, la formation de guides professionnels, l’aménagement d’un point central d’informations touristiques à proximité de la mairie du District de Bamako, la mise en place d’un dispositif permettant à la mairie du district de Bamako de bénéficier de retombées économiques sur le tourisme. Ces axes se déclineront dans les actions suivantes :

- mieux accueillir et informer les touristes à Bamako,
- professionnaliser les acteurs,
- aménager un point d’accueil et d’information pour les touristes arrivant sur Bamako,
- mettre en place un dispositif permettant à la mairie du District de Bamako de bénéficier de retombées économiques sur le tourisme,
- promouvoir la destination et développer l’offre
- concevoir et mettre en marché des produits touristiques de 1 à 3 jours (dynamique de tourisme urbain) avec des visites guidées de la ville, des principaux lieux et attraits.

- - FORMATION DES GUIDES
Objectif de l’action : Professionnaliser les guides touristiques afin qu’ils puissent assurer un guidage de qualité et répondre aux attentes d’une clientèle internationale
Description sommaire : Une première session de formation se déroulera en avril 2010. Elle se déroulera en deux phases, un apport méthodologique et des mises en situation ;
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
OFFICE MALIEN DU TOURISME ET DE L'HOTELLERIE - OMATHO
Maître(s) d'ouvrage
Angers
Bénéficiaire(s)
- la ville de Bamako, - l’office Malien du Tourisme et de l’Hôtellerie - la population de Bamako, par la création d’emplois et de revenus - le secteur hôtellerie et restauration, et les réceptifs de la ville de Bamako

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Mairie du District de Bamako Mali commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Mairie du District de Bamako SANGARE Adama

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Angers commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
OFFICE MALIEN DU TOURISME ET DE L'HOTELLERIE - OMATHO


Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 5091 0 1974
Angers 10100 0 1974
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 5000 1974




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013