Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Bamako"

Correspondant coopération décentralisée
Sherazade BENALLA
Courriel : sherazade.benalla[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Françoise GIANVITI
Courriel : francoise.gianviti[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Renforcement des capacités de maîtrise d'ouvrage des acteurs locaux dans le cadre de la coopération décentralisée entre le Conseil de Cercle de Yanfolila au Mali et le Département du Haut-Rhin
Année de première signature de la convention
2010
Thématique d'intervention
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière
Sous-thématique d'intervention
Gouvernance locale et appui institutionnel
Sous-sous-thématique d'intervention
Gouvernance et démocratie locales

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2010
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Le projet est situé sur le territoire du Cercle de Yanfolila, au sud-ouest du pays, dans la région de Sikasso frontalière avec la Guinée. Le Cercle compte 166 049 habitants, essentiellement des Bamanan, Peulhbamanan, Peulh, Bozo, Dogon et Senoufo. Situé dans l’une des zones les plus pluvieuses du Mali (jusqu’à 1 200 mm/an), les activités économiques sont principalement tournées vers l’agriculture (coton, oranges et mangues), le maraîchage, l’élevage et la pêche.

Au niveau national, le projet s’inscrit dans le processus de mise en œuvre de la décentralisation qui s’est traduit par une refonte complète du découpage territorial du pays conduisant à la création de 684 communes en 1996, à l'élaboration d'un code des collectivités territoriales, à la création d'une nouvelle (la 8e) Institution de la République du Mali (le Haut Conseil des collectivités territoriales), ainsi qu'à l'adoption d'une politique de décentralisation 2005-2014. Les premiers transferts de compétences sont intervenus dans les domaines sociaux (éducation, santé) et de l'hydraulique. La mise en œuvre de la décentralisation progresse, bien que ce processus soit lent, le transfert de ressources humaines et financières restant insuffisant et la légitimité des jeunes institutions décentralisées n’étant pas encore pleinement reconnue par les citoyens.

Suite à la dégradation du contexte sécuritaire au Mali, l’Ircod a décidé en 2011 de suspendre les missions sur le terrain.
Historique
Les liens entre le Département du Haut Rhin et le Cercle de Yanfolila se sont développés sur la base de relations initiées en 1988 entre acteurs de la société civile : l’AFDI68 (association départementale haut-rhinoise du réseau « Agriculteurs Français et Développement International ») et la CAMKO (Coopérative Agricole Multifonctionnelle de Kokolan), organisme créé par une douzaine de familles dans le cercle de Yanfolila, suite au retour au Mali de migrants qui travaillaient pour l’entreprise Peugeot à Mulhouse.

Ces relations ont évolué et le nombre d’acteurs impliqués s’est accru pour aboutir à la formalisation de cette coopération par la mise en place en 2003 d’un programme pluriannuel d’actions entre l’AFDI68 et le CLCR de Yanfolila (Comité Local de Concertation des Ruraux), créé en 1997 et qui rassemble les organisations paysannes du Cercle. Ce programme a pu voir le jour grâce au soutien financier d’organisations agricoles et de collectivités territoriales alsaciennes (Région Alsace et Département du Haut-Rhin).

Le partenariat a été formalisé en 2006 par une première convention cadre entre le Cercle de Yanfolila, le Département du Haut-Rhin et l'Ircod, renouvelée en 2010 puis en 2013 et prolongée par avenants jusqu’à ce jour.

Du côté français, la coordination des actions de coopération engagées dans le cadre de ce partenariat est assurée par l’Ircod ainsi que l'AFDI68 pour le volet agricole. A l'échelle nationale, l'Ircod a signé le 12 avril 2000 un accord de coopération avec le gouvernement malien, renouvelé le 31 décembre 2008. Cet évènement marque la reconnaissance du travail fourni par l'Institut dans ce pays, tout en signifiant un souhait de continuité dans les actions engagées, autorisant une vision à long terme des engagements des partenaires alsaciens impliqués dans le programme.
Objectif du partenariat
La finalité générale du projet vise à participer au renforcement des capacités de maîtrise d’ouvrage du Cercle et des autres acteurs locaux et contribuer au développement économique et social du Cercle de Yanfolila.

Se déclinant en sous-objectifs :
- Former et structurer les filières agricoles au niveau du Cercle de Yanfolila
- Développer la production maraîchère dans les bas-fonds autour des retenues d’eau
- Appuyer le Cercle dans la définition et la mise en œuvre d’une politique d’aménagement hydraulique
- Accompagner les acteurs locaux dans la détermination de leurs priorités et la définition d’un programme d’actions pluriannuel
Description détaillée du partenariat
Le partenariat entre le Conseil de Cercle de Yanfolila (CCY) et le Département du Haut-Rhin consiste à accompagner le Cercle de Yanfolila dans la mise en œuvre de politiques de développement local relevant de ses domaines de compétences (hydraulique rurale, enseignement de second cycle, organisation des activités de production rurales,…). A travers cet accompagnement, il vise au renforcement des capacités de maîtrise d'ouvrage du Conseil de Cercle et des autres acteurs du développement local à Yanfolila pour leur permettre d’assurer de manière efficace les responsabilités qui leur incombent et d’être pleinement acteurs du développement de leur territoire.

Ce partenariat associe d’autres acteurs locaux, notamment dans le domaine agricole où l'association "Agriculteurs Français et Développement International" du Haut-Rhin (AFDI68) accompagne depuis 2003 le Comité Local de Concertation des Ruraux (CLCR) de Yanfolila dans sa structuration et l’animation de la politique de développement agricole, en lien avec le Cercle de Yanfolila. La mise en œuvre des axes de travail repose sur le dialogue direct et les échanges de savoir-faire et d'expériences entre les différents partenaires (Département du Haut-Rhin et Cercle de Yanfolila d’une part, AFDI68 et CLCR d’autre part).

Les actions du projet s’articulent autour des axes suivants, définis dans la convention-cadre de partenariat :
1. le développement agricole avec le renforcement des capacités, la formation et l'accompagnement du CLCR et des organisations paysannes membres. L’AFDI68 mène une coopération dans le secteur agricole depuis plus de 20 ans. A Yanfolila, elle consiste principalement à soutenir les organisations paysannes du Cercle, réunies au sein du CLCR. Jusqu’à ce jour, l’Union des producteurs de Mangues, de bananes et les maraîchers ont été particulièrement appuyés par la coopération. Cet appui au renforcement des organisations paysannes passe par exemple par un accompagnement spécifique en matière de gestion administrative et financière du Comité Local de Concertation des Ruraux (CLCR) de Yanfolila.

En 2015, l’AFDI68 poursuit son travail d’accompagnement et concentre ses actions sur :
- Un appui au maraîchage dans le cadre de la valorisation agricole du bas fond autour de la retenue d’eau d'Ourou Ourou Hamdallaye et sur le site de la future retenue de Koflatié.
- Des missions d'appui technique au CLCR (missions Sud/Nord et Nord/Sud)
- Un appui à la formation et la structuration de filières agricoles (maraîchage, transformation de fruits et légumes, céréales).

2. L’hydraulique rurale avec la construction, le suivi technique et la gestion de retenues d'eau.
Deux sites ont été identifiés par le maître d’ouvrage en 2006 et 2007, en concertation avec le CLCR. Une première retenue d’eau a été réalisée en 2010 avec l’appui technique du CG68. Elle a permis de maintenir une permanence de l’eau et de développer les cultures maraîchères autour de la retenue. Un comité de gestion est mobilisé pour assurer l’entretien courant de la retenue. L’objectif de ces retenues vise à stocker de l’eau (dans le bassin de la retenue et aussi dans les puits alentour, l’eau remontant dans ceux-ci) pendant la période sèche (décembre à mai) pour permettre le maraîchage et les cultures des femmes ; abreuver le bétail et développer la pêche et la pisciculture. La deuxième retenue sera finalisée courant 2015.

3. le renforcement des capacités organisationnelles, techniques et financières des acteurs locaux avec l'appui à l'organisation interne, à la maîtrise d'ouvrage du Conseil de Cercle, du CLCR et de ses organisations membres.
Plusieurs ateliers ont été organisés sur la mobilisation des ressources fiscales locales en 2010, 2011 et 2012.

Les autres activités prévues dans le cadre de ce volet (voyage d’études en vue de la création d’un service technique intercommunal, formation des élus…) ont été reportées dans l’attente des élections locales, de manière à pouvoir en faire bénéficier les nouveaux élus du Cercle.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Ircod
Maître(s) d'ouvrage
Cercle de Yanfolila
Bénéficiaire(s)
Le Cercle de Yanfolila et les 12 communes le composant, les élus et cadres de ces collectivités, le Comité Local de Concertation des Ruraux (CLCR), les acteurs du monde agricole et rural dans la région (organisations paysannes, agriculteurs, planteurs de mangues, transformatrices, maraîchers), la population locale concernée et impliquée dans les différentes actions menées en particulier dans les domaines agricole et hydraulique (retenue d'eau, exportation de mangues fraîches, maraîchage.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Cercle de Yanfolila Mali Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Cercle de Yanfolila Diakite Seydou conseildecercledeyanfolila@yahoo.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Ircod Icone d'une loupe

Autres partenaires du partenariat en France
Département du Haut-Rhin
Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
Cercle de Yanfolila


Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 95287 0 2010
Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 0 2010
Ircod 1000 0 2010
Département du Haut-Rhin, Cercle de Yanfolila 66643 2010




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 2013