Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Yaoundé"

Correspondant coopération décentralisée
Serge GRAZIANI
Courriel : serge.graziani[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Regis DANTAUX
Courriel : regis.dantaux[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Promotion et renforcement du rôle des femmes élues dans la gouvernance décentralisée des ressources naturelles au Cameroun et en France
Année de première signature de la convention
2006
Thématique d'intervention
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière
Sous-thématique d'intervention
Gouvernance locale et appui institutionnel
Sous-sous-thématique d'intervention
Gouvernance et démocratie locales

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2006
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Ce projet s'inscrit dans le processus de décentralisation de l'Etat du Cameroun :
- promulgation de la loi de décentralisation en 1992 et organisation des élections locales
- transfert des compétences de gestion forestière aux communes dans la loi forestière 1-94
Historique
La FNCOFOR et l'ACFCAM ont signé une convention de partenariat en juin 2006.
Ce partenariat a produit un programme d'appui aux forêts communales du Cameroun (PAF2C)porté par l'ACFCAM, cofinancé par le FFEM et la GIZ, en cours d'exécution depuis janvier 2008 et mis en oeuvre par le Centre technique de la forêt communale (CTFC) .
A ce jour, 80 communes sont membres de l'ACFCAM, 41 forêts communales sont classées ou en cours de classement sur 620 000 ha, 20 forêts communales sont aménagées sur 500 000 ha et 6 d'entre elles sont en exploitation.
L'exécution de ce programme se traduit aussi par de nombreux échanges entre élus du Cameroun et de France :
- participation assidue de la FNCOFOR au comité de pilotage du PAF2C (2 par an)
- voyage d'étude du Bureau de la FNCOFOR au Cameroun en novembre 2007,
- formation en France de 10 maires de l'ACFCAM sur l'exploitation et la commercialisation des bois des forêts communales,
- participation de l'ACFCAM et de la FNCOFOR aux AG annuelles de COFOR-International (2009-2010-2011) dont ces 2 associations sont membres fondateurs.
Les associations jumelles souhaitent associer plus étroitement les femmes élues à leur partenariat car elles sont encore trop peu nombreuses dans leurs instances respectives alors que leur nombre augmente au fil des mandatures.

A ce jour, 9 communes de l'ACFCAM (sur 80) sont dirigées par une femme maire
Objectif du partenariat
Objectif général: promouvoir et renforcer le rôle des femmes élues dans la gouvernance décentralisée des ressources naturelles
Objectifs spécifiques:
- réaffirmer et conforter le rôle central des élu(e)s dans le pilotage du programme d'appui aux forêts communales du Cameroun et, plus généralement, dans l'animation des politiques territoriales au Cameroun et en France
- favoriser l'égalité des genres et promouvoir le rôle des femmes dans la vie publique en Europe et en Afrique
- faire connaître le rôle spécifique et la présence croissante des femmes élues dans le développement local, en particulier au bénéfice des femmes et des groupes minoritaires ou marginalisés de leur territoire,
- partager des expériences de gouvernance locale et renforcer les capacités des élues pour les exercer,
- favoriser l'émergence de partenariats perennes et élaborer des programmes de coopération décentralisée entre communes dont les maires sont des femmes
Description détaillée du partenariat
Projet cofinancé par le MAEE en 2011
La FNCOFOR propose un appui institutionnel aux communes du Cameroun membres de l'ACFCAM pour renforcer la place des femmes élues dans le pilotage du programme d'appui aux forêts communales et dans l'animation des politiques territoriales. Les femmes élues du Cameroun, encore peu nombreuses, sont pourtant les interlocutrices des femmes et, plus généralement, des groupes minoritaires ou marginalisés de leur territoire.
En retour, cette initiative confortera la légitimité des femmes élues de la FNCOFOR à conduire la gestion communale au même titre que les élus hommes, largement majoritaires dans les organes de gouvernance de la FNCOFOR.
- Mission-formation de six femmes élues de l’ACFCAM auprès de leurs consœurs de la FNCOFOR
Objectif de l’action : - Partager avec les femmes élues du Cameroun l’expérience de leurs consœurs françaises sur la gestion décentralisée des forêts

- Former les élues camerounaises à la maîtrise d’ouvrage communale sur l’une des thématiques suivantes :
• Gestion patrimoniale des forêts communales
• Gestion multifonctionnelle des forêts communales
• Développement local induit par la gestion des forêts communales


Description sommaire : - Accueil des 6 élues camerounaises à Paris par le Bureau de la FNCOFOR : organisation politique et administrative de la France, missions de la FNCOFOR, rencontre avec une Sénatrice et visite du Sénat.
- Accueil des 6 élues camerounaises - en 3 groupes de 2- pendant 5 jours dans 3 communes membres de la FNCOFOR dont les maires sont des femmes : Malancourt (Meuse), La Motte en Champsaur (Hautes - Alpes), Fraisse sur Agout (Hérault).
- Au cours de ce séjour en immersion dans la commune, les élues camerounaises visiteront l for^rt communale et rencontreront les acteurs du territoire, en particulier les Conseillers Municipaux, le Conseiller Général du Canton, les responsables des associations, les professionnels de la filière forêt-bois, le représentant local de l’Office National des Forêts, les représentants des administrations référentes de la commune (Préfecture, Agriculture, Environnement…)
- Au cours de ce séjour, les élues camerounaises bénéficieront d’une session de formation de 2 jours dispensée par le maire et un formateur de la FNCOFOR sur un des 3 thèmes pré-cités en fonction de la situation géographique de la commune-hôte :
• Gestion patrimoniale : Malancourt
• Gestion multifonctionnelle : La Motte en Champsaur
• Développement local : Fraisse sur Agout
- Partage des expériences lors d’une réunion de clôture dans la commune du président de la FNCOFOR : St Jean d’Arvey (Savoie).

Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Centre technique de la forêt communale (CTFC)
Maître(s) d'ouvrage
Fédération nationale des communes forestières
Bénéficiaire(s)
- Les femmes élues des communes forestières (maires et adjointes) dont les capacités à gérer leur commune seront renforcées et dont le rôle sera mieux reconnu, - Les populations minoritaires ou marginalisés au sein de la commune à qui les élues accorderont une attention particulière : les femmes, les jeunes déscolarisés, les minorités ethniques, les handicapés, etc.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Association des communes forestières du Cameroun (ACFCAM) Cameroun commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Association des communes forestières du Cameroun (ACFCAM) Mongui Janvier communedimako@yahoo.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Fédération nationale des communes forestières commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat en France
Commune de Malancourt, Commune de La Motte en Champsaur , Commune de Fraisse sur Agout
Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
Association des communes forestières du Cameroun (ACFCAM)


Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 9150 0 2006
Fédération nationale des communes forestières 10700 0 2006
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 21700 2006
Commune de Malancourt, Commune de La Motte en Cham 20450 2006




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013