Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Libreville"

Correspondant coopération décentralisée
André CANVEL
Courriel : andre.canvel[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Bénédicte DESCHAMPS
Courriel : benedicte.deschamps[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Stratégie d'Action Educative Courcouronnes/ Ikoy - Tsini
Année de première signature de la convention
2010
Thématique d'intervention
Education, Social et Recherche
Sous-thématique d'intervention
Education, emploi, formation professionnelle
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2010
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Depuis quelques années, les collectivités territoriales se sont vues reconnaître une capacité d’action à l’international. Elles sont désormais de plus en plus nombreuses à élaborer et à mettre en œuvre des projets d’importance autour d’un objectif partagé : la solidarité entre les peuples et les sociétés civiles.
Si la coopération décentralisée figure dans les textes officiels, son contenu et sa finalité se définissent à partir des orientations de chaque collectivité territoriale qui assume la pleine responsabilité des choix et des méthodes d’action.

Dans ce contexte et avec la volonté forte d’ouverture à l’international, la Ville de Courcouronnes initie depuis 2009 des partenariats thématiques de projets et d’idées favorisant l’échange d’expériences entre acteurs, l’ouverture à de nouvelles pratiques et à la connaissance réciproque des fonctionnements et des politiques publiques locales.

C’est autour de sa compétence en matière éducative, champ thématique d’intérêt commun à l’ensemble des coopérations engagées, que notre Ville ambitionne l’animation d’un réseau partenariale sur le thème de « la persévérance scolaire » avec l’espace francophone du Nord (Québec) et celui du sud (Gabon) dans une dynamique « gagnant / gagnant ».





En effet, la ville de Courcouronnes a fait le choix de s’inscrire depuis plus de 10 ans dans les différentes politiques publiques proposées par l’Etat français en matière éducative. Cette démarche, à l’exemple du programme de réussite éducative ou encore des différents partenariats avec l’Education Nationale, a ainsi permis d’inventer une nouvelle forme de travail collégiale.

Cette dernière repose sur le croisement de logiques différentes et s’appuie sur les compétences de chacun visant non seulement une mise en synergie de leurs actions, mais également pour permettre à l’enfant et au jeune :

- l’accès aux savoirs fondamentaux.
- l’apprentissage de la vie sociale et la préparation à la vie professionnelle.
- la capacité à se situer, à se constituer comme sujet et à envisager sa place dans le monde.

Ces expériences ont conduit Courcouronnes à devenir un territoire d'expérimentation et d'innovation au sein duquel s’est développé un véritable espace de co-élaboration éducative et aujourd’hui, la communauté éducative souhaite aller encore plus loin.

Dans ce sens, la Stratégie d’Action Educative (SAE) initiée depuis fin 2010 est l’outil partenarial, de développement et de conduite de projets, proposé pour les 0-35 ans. Elle comporte quatre orientations :
§ Famille et Parentalité.
§ Persévérance scolaire et formation tout au long de la vie.
§ Citoyenneté, solidarité et environnement.
§ Accès aux pratiques culturelles, artistiques et sportives.
Lesquelles trouvent leur traduction au travers de plans d’actions pluriannuels.

En interne, la Stratégie d’Action Educative constitue pour l'administration un outil de pilotage transversal de son action et pour les différents services, un cadre de référence sur lequel s'appuyer pour la définition de politiques sectorielles.

En externe, elle favorise la mise en oeuvre d'une coopération internationale en matière éducative, par des échanges d'expertises qui s'illustrent déjà par des contacts avec le Québec et Ikoy Tsini (entité du Conseil Départemental du Komo-Mondah) au Gabon.

En témoigne par ailleurs, la création d’une mission Internationale, rattachée dans l’organigramme municipal à la Direction de la Politique Éducative.

Pour garantir l'objectif de coproduction en matière éducative qui est le corollaire de notre démarche, la Ville a créé un Groupement d’Intérêt Public (GIP - SAE). Ce nouvel outil du partenariat a vu le jour en juin 2011.
Historique
Le premier projet de mission au Gabon avait été initié en 2009 et devait conduire le Maire de Courcouronnes à participer à une conférence portant sur la politique globale de développement durable et d’éco-citoyenneté.

En marge de la conférence, la délégation courcouronnaise souhaitait profiter du déplacement pour développer des contacts avec l’organisation des parcs nationaux et une localité gabonaise afin de nouer des liens pouvant déboucher sur un jumelage.

Ce projet de déplacement prévu à Libreville en novembre 2009 n’a pas pu aller à son terme.

Dans ce contexte, la lettre d’invitation du Premier Ministre Gabonais, Monsieur Paul BIYOGHE MBA - en sa qualité d’élu local - au Maire de Courcouronnes, s’inscrit dans la continuité des contacts établis avec le Gabon et dans la volonté affichée de construire un partenariat sur le long terme avec une localité française.

Au titre des initiatives développées depuis la manifestation réciproque de volonté d’engager une action en matière de coopération thématique internationale, dans le domaine éducatif en particulier, il est d’ores et déjà à noter :
- L’envoi par la Ville de Courcouronnes, par container, d’une tonne de matériel socio-éducatif à Libreville.
- La conduite d’une mission thématique de préfiguration à Libreville du 10 au 16 septembre 2010 par Stéphane BEAUDET, Maire de Courcouronnes.
- La réception d’une délégation gabonaise à Courcouronnes du 23 au 27 mai 2011, conduite par Joséphine ANDEME MAMFOUMBI, Présidente du CDKM.
- Divers échanges impliquant des acteurs éducatifs locaux des deux localités.

Ces visites d’amitié s’insèrent dans la poursuite du travail de découverte des fonctionnements, des politiques publiques développées localement et des enjeux d’éducation, d’aménagement du territoire et environnementaux, dans une perspective de précision des espaces de collaboration possibles.

Au titre des actions déjà entreprises au Gabon :
- La rencontre du Premier Ministre, Chef du Gouvernement.
- La rencontre du Secrétaire Général de l’Education Nationale du Gabon.
- La rencontre du Premier Conseiller de l’Ambassade de France au Gabon.
- Rencontre du DGA de la coopération Internationale (MAE Gabon).
- Rencontre du Directeur de la communication de l’Agence Nationale des Parcs Nationaux.
- Rencontre du DG du Centre MBANDJA – Fondation Sylvia BONGO ONDIMBA
- Une matinée de travail à l’ENA Gabon (Signature lettre d’engagement de partenariat Courcouronnes et district d’Ikoy Tsini).
- La visite de l’école Sainte Marie et du Collège BESSIEUX.
- La visite de la Parcelle des conservateurs de l’ENEF (Ecole Nationale des Eaux et des Forêt de Libreville).
- La visite de l’hôpital A. Schweitzer de Lambaréné.

Au titre des actions entreprises en France :
- La rencontre de la Ministre des sports dans le cadre de la signature du diagnostic territorial approfondi, le 24 mai 2011 à Courcouronnes.
- La rencontre du Président du groupe d’amitié Franco-Gabonais de l’Assemblée Nationale au Palais Bourbon.
- La rencontre du Premier Conseiller de l’Ambassade du Gabon en France.
- La journée de découverte des structures socio-éducative de Courcouronnes ( organisation, personnels etc.…)
- La rencontre de l’Inspectrice de l’Education Nationale (91).
- La visite de deux écoles et d’un collège de la circonscription de Ris-Orangis (91).
- La matinée d’échanges avec la Direction des lanceurs du CNES (Centre National d’Etudes Spatiales).
Objectif du partenariat
§ Favoriser les échanges de savoirs et de savoir faire dans les domaines de l’éducation, de l’environnement et de l’aménagement du territoire.
§ Mettre en œuvre sur le court terme une Mission d’expertise ponctuelle en matière éducative comprenant deux volets et pouvant être conduite de façon concomitante.
Description détaillée du partenariat
Projet cofinancé par le MAEE en 2011
Dans le prolongement des missions respectives de préfiguration à Courcouronnes (2011) et à Libreville (2010) les liens établis entre Courcouronnes et le Conseil Départemental du Komo Mondah s’inscrivent dans la volonté d’initier un partenariat thématique de projets et d’idées mutuellement bénéfique favorisant : l’ouverture à de nouvelles pratiques, la connaissance réciproque des fonctionnements et des politiques publiques locales et l’implication des citoyens.

C’est donc loin des standards habituels et à l’appui de son inscription dans le cadre des politiques publiques en matière éducative, des expérimentations développées sur son territoire depuis plusieurs années, que notre Ville ambitionne via le présent appel à projet, d’élargir son champ d’action à l’International dans le cadre du projet « Stratégie d’action Educative Courcouronnes/Ikoy - Tsini.

- MISSION D’ASSISTANCE ET D’EXPERTISE PREALABLE A L’IMPLANTATION ET A LA STRUCTURATION D’UN EQUIPEMENT PETITE ENFANCE.
Objectif de l’action : Accompagner le CDKM dans l’implantation de structures socio-éducatives petite enfance et pré-primaire (aide à l’élaboration du cahier des charges, formation des personnels).

Apporter une expertise sur les politiques publiques (ingénierie de projet, d’organisation, structuration des services, coordination Enfance et Petite Enfance).

Description sommaire : Courcouronnes a depuis plusieurs années réfléchi à l’accueil des jeunes enfants dans un cadre éducatif, sanitaire et social favorable à leur épanouissement. La ville possède six équipements petite Enfance (dont 2 pôles enfance) complétés par deux ludothèques qui témoignent de son engagement constant dans le développement de l’animation de la vie éducative et la diversification de l’offre d’accueil des jeunes enfants.

S’agissant de la localité partenaire, elle a développé sa stratégie d’action prioritaire destinée à consolider le fondamental en matière d’infrastructures de base (construction d’équipements, harmonisation des programmes sur le territoire…) pour permettre un accès facilité des publics d’âge scolaire à l’éducation.

En effet, s’il reste beaucoup à faire dans les domaines de l’aménagement urbain, de l’organisation administrative, de la formation des ressources humaines ou de la prise en charge des ascendants, il y a d’ores et déjà des sujets dont l’ensemble des acteurs semblent vouloir se saisir. C’est le cas du pré-primaire, où nous assistons à l’émergence d’une vision en matière d’accueil petite enfance et des services périscolaires émanant aussi bien des acteurs locaux que nationaux.

Dans cette perspective, le projet SAE – Ikoy Tsini / Courcouronnes consiste, dans le cadre du présent appel à projet à accompagner par la formation, l’échange de pratique, l’accueil de personnels du District à Courcouronnes dans le but de favoriser la montée en compétence des personnels administratifs et éducatifs qui seront en charge des publics dits vulnérables.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Conseil Départemental du Komo - Mondah
Maître(s) d'ouvrage
Courcouronnes
Bénéficiaire(s)
Enfants de moins de 6 ans ciblés par la construction d’un centre d’accueil petite enfance. Enfants scolarisés en primaire au sein des écoles implantées au sein du Conseil Départemental. Jeunes courcouronnais afin de favoriser l’appropriation locale du partenariat thématique aussi bien au sein du District qu’au sein de la Ville de Courcouronnes. Équipe éducative du District et de la Ville de Courcouronnes.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Conseil Départemental du Komo - Mondah Gabon commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Conseil Départemental du Komo - Mondah HEKEELlA Flavien hekeella@yahoo.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Courcouronnes commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
Conseil Départemental du Komo - Mondah


Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 5000 0 2010
Courcouronnes 44400 0 2010
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 15000 2010
, Conseil Départemental du Komo - Mondah 15600 2010




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013