Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Bamako"

Correspondant coopération décentralisée
Sherazade BENALLA
Courriel : sherazade.benalla[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Françoise GIANVITI
Courriel : francoise.gianviti[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Coopération entre les villes d'Angoulême et de Ségou
Année de première signature de la convention
2013
Thématique d'intervention
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière
Sous-thématique d'intervention
Gouvernance locale et appui institutionnel
Sous-sous-thématique d'intervention
Gouvernance et démocratie locales

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2013
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Malgré une situation géopolitique et sécuritaire instable au Mali, les villes de Ségou et d’Angoulême ont pu mener à bien la majorité des actions prévues au contrat de coopération décentralisée 2010-2012.
Le bilan fait ressortir la nécessité de continuer d’accompagner la collectivité malienne dans le processus d’acquisition de ses compétences et amélioration des infrastructures publiques, de même que de soutenir un certain nombre d’acteurs locaux tels que les CSCOM pour garantir l’amélioration des services aux patients.
Le renouvellement de la convention cadre de coopération décentralisée sur 2013-2015 et la recherche de financements pour se faire témoignent de cette nécessité.

L’impossibilité actuellement et pour les mois à venir d’effectuer des missions au Mali a été considérée dans le programme que nous vous présentons pour 2013. Ce pourquoi les actions qui sont présentées ici s’appuient sur des expériences acquises ses dernières années et dont le bilan a été positif.
Historique
Les villes de Ségou et d’Angoulême ont signé leur charte de partenariat en 1985. Ce jumelage, ayant bénéficié du soutien financier à diverses reprises du MAEE et autres partenaires, a évolué coopération entre les deux villes telle que reconnue par la loi française n°92-125 du 6 février 1992 (accords de coopération décentralisée signés le 4 juin 2010 entre Angoulême et Ségou).

Au regard de la coopération décentralisée sur la période 2010-2012, fortement impactée par les évènements géopolitiques au Mali, le bilan dressé est encourageant : succès des formations induisant une amélioration des services publics, augmentation des infrastructures publiques, renforcement des liens entre les structures hospitalières... Certaines actions ont déclenché des réflexions locales, telle que la volonté des communes de Sakoïba, Sébougou, Pélengana et Ségou de travailler ensemble en créant un syndicat intercommunal. La poursuite des actions engagées et l’apparition de ces nouveaux besoins ont conduit à la signature d’une nouvelle convention cadre de coopération décentralisée entre les deux communes (2013-2015), impliquant plus largement d’autres collectivités partenaires (à l’image du Grand Angoulême).
Objectif du partenariat
L’objectif final est de soutenir la municipalité de Ségou dans l’acquisition d’une autonomie financière et la pleine maitrise de ses compétences, lui permettant d’être maître d’ouvrage dans l’amélioration de ses infrastructures et services publics et dans la définition d’une stratégie et d’outils de développement économique local.
Description détaillée du partenariat
Les actions de coopération décentralisée menées dans le champ de l’aide publique au développement, devront contribuer au renforcement de la gouvernance locale. Ces actions seront donc axées sur :
- L’assainissement et la santé
- L’appui institutionnel
- L’intercommunalité
D’autres axes, tels que l’éducation au développement, la culture et la jeunesse, seront traités parallèlement, à l’initiative du Comité des Jumelages Angoulême – Villes Étrangères, en lien avec la Mairie de Ségou.

Au-delà de ces axes, une attention particulière sera portée aux demandes ponctuelles de la Mairie de Ségou, concernant l’aide et le soutien aux personnes déplacées du Nord du Mali à Ségou, conséquence du conflit sahélien.

- Finalisation du programme de construction de latrines, douches et bornes fontaines sur les places de marché de la Ville de Ségou
Objectif de l’action : - Améliorer la qualité de l’eau en limitant la contamination des nappes phréatiques
- Favoriser l’accès à l’eau potable
- Limiter la diffusion des maladies oro-fécales telles que fièvre typhoïde, diphtérie et diarrhées infectieuses
- Contribuer à l’amélioration de la vie quotidienne de la population locale

Description sommaire : Depuis plusieurs années, le Comité des Jumelages Angoulême – Villes Etrangères a engagé des actions visant à réduire la pollution des zones sensibles et de favoriser l’accès à l’eau potable de la population locale de Ségou, par le biais notamment de constructions de latrines publiques, sur des zones concentrant d’importants flux de population, comme les places de marché.
Fort de son expérience réussie, et faisant face à la forte de demande des pouvoirs publics locaux, le Comité des Jumelages souhaite poursuivre cette démarche et la reconduire sur d’autres places de marché. En 2012, cette action était programmée, toutefois, sur demande du maire de Ségou, le choix avait été de construire ces latrines au niveau d’un CSCOM récemment créé, celui de Banani Sabakoro.
A ce jour, deux places de marché ne sont pas dotées de ce type d’infrastructures. Nous souhaitons donc, pour 2013, les inscrire.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Mairie de Ségou
Maître(s) d'ouvrage
Angoulême, Grand Angoulême
Bénéficiaire(s)
Mairie de Ségou, Mairie de Sakoïba, Mairie de Pélengana, Mairie de Sébougou, Population locale ségovienne (et population des communes voisines du futur domaine intercommunal), Mairie d’Angoulême, Communauté d’agglomération du Grand Angoulême, Population angoumoisine, Elèves de l’agglomération du Grand Angoulême, Jeunes des Centres sociaux du Grand Angoulême, Hôpital de Ségou, Centre hospitalier d’Angoulême, Personnel hospitalier, Médecin chef, CSCOM de Ségou, Présidents des marchés de Ségou, Commerçants des marchés de Ségou, Ecoles de Ségou, Elèves ségoviens, Coopératives de femmes de Ségou, Populations déplacées du Nord du Mali

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Mairie de Ségou Mali Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Mairie de Ségou Simaga Ousmane

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Angoulême Icone d'une loupe

Autres partenaires du partenariat en France
Grand Angoulême
Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
Mairie de Ségou


Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 40520 0 2013
Angoulême 5400 0 2013
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 4680 2013
Grand Angoulême, Mairie de Ségou 11700 2013




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013