Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Dakar"

Correspondant coopération décentralisée
Julie CAMY
Courriel : julie.camy[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent PEREZ
Courriel : laurent.perez-vidal[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Programme triennal 2013-2015 de coopération décentralisée Bignona (Sénégal) / Savoie (France)
Année de première signature de la convention
1988
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Aménagement du territoire et transports
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2013
Le partenariat est
Terminé
Date de fin du partenariat
31/12/2015
Contexte
A l'issue du précédent programme triennal, l'évaluation participative a montré que "la coopération Savoie - Bignona fonctionne très bien, avec beaucoup de personnes impliquées de part et d'autre et une large diversité d'actions thématiques". Fort de cette dynamique, Savoie et Bignona souhaitent poursuivre leur partenariat autour des valeurs du développement durable.

Il a été décidé d'ouvrir le programme de coopération 2013-2015 aux deux collectivités rurales voisines de Bignona. Il s'agit ainsi de répondre à une sollicitation fréquente depuis plusieurs années de nos partenaires bignonois. Cette ouverture territoriale s'avère aujourd'hui pertinente au vu de l'acte 3 de la décentralisation sénégalaise qui prévoit d'encourager les relations intercommunales. De plus, le développement économique local ne se limite plus depuis longtemps aux limites administratives de la commune.

Le projet phare de notre coopération 2013-2015 restera la mise en place d'une plateforme d'activité économique spécialisée en agro-alimentaire. Initiée depuis 2008, cette infrastructure structurante a obtenu fin 2012 le soutien de la Banque Mondiale pour plusieurs millions d'euros. Après avoir accompagné la commune de Bignona dans l'élaboration de ce projet, il faudra aujourd'hui gérer sa mise en fonctionnement et son essor économique.

Par ailleurs, ce triennal sera marqué par d'importantes échéances électorales de part et d'autre avec les municipales sénégalaises en mars 2014 et les cantonales françaises en 2015. Les relations directes d'élus à élus en seront peut-être un peu perturbées sans pour autant que cela représente une difficulté majeure pour l'exécution du programme d'action. En effet, les acteurs du développement des deux territoires, bien qu'en articulation permanente avec les autorités locales, sont de plus en plus responsabilisés et autonomes dans la mise en œuvre des actions. Enfin, le contexte casamançais s'améliore et le processus de paix entre dans une phase de plus en plus avancée qui laisse espérer un véritable rebond pour cette région du Sénégal.
Historique
La coopération Savoie / Bignona atteindra ses 25 années de partenariat à la fin de l'année 2013. C’est lors d’une étude du CIEPAC sur la structuration économique et sociale de la commune que les élus municipaux de Bignona sollicitent la mise en place d’un partenariat franco-sénégalais. Le Département savoyard répond favorablement à cette demande, scellée par une Charte signée en 1988 qui fixe les trois grandes orientations des dynamiques de coopération qui se déroulent depuis lors :

Une organisation des populations à la base (1989 – 1993)

En vue d’organiser les populations en comité de gestion de quartier (CGQ), une activité d’animation locale est réalisée dans chacun des sept secteurs de la ville. Forte du succès de ces initiatives populaires, une structure communale fédérant l’ensemble des quartiers est créée : le PADEB (Programme d’Aménagement et de Développement Économique de Bignona). Travaillant aux côtés de la Municipalité, le PADEB appuie les initiatives des populations à la base permettant ainsi la construction de latrines, l’extension du réseau d’adduction d’eau, la collecte d’ordures. La société civile se structure en créant une bibliothèque communale qui deviendra par la suite un centre d’éducation, de documentation et d’action culturelle (CEDAC) et une maison de l’innovation chargée de la promotion des initiatives économiques.

Des programmes de développement participatif (1994 – 2004)

Le premier programme de développement élaboré et cofinancé à hauteur de 10% par les quartiers eux-mêmes permet l’aménagement de places publiques, la réhabilitation d’écoles, le reboisement de certaines zones, l’obtention de crédits pour les entrepreneurs et la valorisation d’initiatives communautaires de santé. Cette expérience pilote confirme l’importance de l’initiative à la base à condition d’un renforcement des capacités des populations par la formation. Divers programmes pluriannuels se succèdent autour des thématiques prioritaires telles que la culture, l’éducation, la santé, l’aménagement communal, l’économie et l’environnement avec, entre autres, pour résultats :
La construction de nouveaux équipements marchands (gare routière et marché)
La réhabilitation d’infrastructures sanitaires et scolaires
L’accompagnement des acteurs économiques (étude sur les richesses locales, formation à la transformation des fruits, valorisation de la filière mangue …)
Ces programmes sont l’occasion d’impliquer de plus en plus d’acteurs. Des échanges directs entre acteurs de la coopération nord-sud voient le jour : échanges d’expériences pédagogiques entre enseignants, créations artistiques croisées entre troupes théâtrales, chantiers solidaires d’insertion de jeunes en difficulté et co-réalisation d’émissions entre radios communautaires.

Un renforcement des capacités municipales et des relations entre habitants (2005 - 2012)

Suite à une évaluation externe du GRET en 2005, la coopération Savoie – Bignona décide d’un repositionnement central de la Mairie de Bignona dans la conduite directe des actions. Le renforcement institutionnel devient l’axe prioritaire des programmes de développement participatif. L’accompagnement de la Municipalité se traduit par l’étude approfondie du budget municipal, par l’échange d’expériences avec d’autres collectivités territoriales et par la relance de la fiscalité locale. Le programme d'action 2010-2012 est structurée sous la forme de 10 politiques publiques de développement dans le champ de la gouvernance, de l'économique, de l'environnement et du social. La municipalité prend la maitrise d'ouvrage d'un important projet structurant : la plateforme d'activité économique spécialisée an agroalimentaire.

Agir en faveur de la Mairie ne signifie pas que les populations soient laissées de côté. Concerter, impliquer les populations au plus près des actions institutionnelles est le gage de réussite des politiques de décentralisation qui, à travers la coopération avec la Savoie, vise à conforter la démocratie locale participative. L’implication des habitants se renforce grâce aux nombreux échanges entre Savoyards et Bignonois. Ainsi, plus d’une douzaine de groupes thématiques bâtissent en commun une relation d’échanges en visant le renforcement réciproque de leurs capacités dans les différents champs d’action du partenariat : enseignants de la maternelle au secondaire, professionnels de santé, secrétaires municipaux, conservateurs du patrimoine, sage-femmes, animateurs jeunesse, etc.
Objectif du partenariat
La finalité du programme de coopération 2013-2015 est de croiser nos regards sur la façon de mieux vivre ensemble sur nos territoires. En co-opérant, deux territoires, leurs habitants et leurs institutions sont capables de trouver des solutions innovantes que seuls ils n'auraient pu résoudre. Ainsi, la Savoie appuie Bignona dans son renforcement institutionnel, la résolution de problématiques environnementales et l'essor de son développement économique. Bignona aide la Savoie à s'interroger sur la gouvernance participative et la promotion des liens sociaux. Ensemble, nous définissons les contours d'un développement durable de nos territoires qui participe à plus de solidarité et encourage une citoyenneté locale et internationale active.
Description détaillée du partenariat
Depuis 25 ans, le Conseil Général de la Savoie et la Ville de Bignona sont engagés ensemble dans un partenariat de coopération décentralisée qui associe pour ce prochain triennal les deux communautés rurales avoisinantes de Niamone et Tenghory. Le programme de coopération 2013 - 2015 a pour thématique principale, le "bien vivre ensemble sur nos territoires"qui se décline selon 5 volets :

1. Vivre en citoyens au sein de la collectivité locale : management municipal, fiscalité, bonne gouvernance participative
2. Vivre de son activité économique : plateforme d’activité économique, renforcement de capacité des entrepreneurs, micro finance, emploi
3. Vivre dans un cadre assaini et sécurisé : Traitement et recyclage des déchets, gestion forestière, préventions
4. Vivre tous ensemble : Jeunesse, Sport, croisements des savoirs
5. Vivre sa culture et apprendre ensemble : Culture, Lecture, Patrimoine, Education

A travers 22 actions portées par une diversité d'acteurs de part et d'autre, notre coopération vise l'intérêt mutuel des deux territoires. Le partenaire savoyard, par l’intermédiaire de l’association Pays de Savoie solidaires, apporte un soutien méthodologique, technique et financier à la commune de Bignona dans les différents champs du développement local. Réciproquement, les Bignonois permettent à la Savoie de s'interroger sur la gouvernance participative, la promotion des liens sociaux et des valeurs de solidarité. Les nombreux échanges entre habitants construisent un regard croisé entre nos cultures.

La démarche participative sur laquelle se base notre coopération est souvent qualifiée de "laboratoire d'initiatives de développement durable" (un prix a été obtenu en 2011). En effet, des critères d'évaluation de la durabilité sont définis pour chaque action, une approche genre est mise en place et l'implication des jeunes est fortement soutenue. Pour ce triennal, une forte synergie sera mise en place avec les deux autres coopérations décentralisées savoyardes en Haïti et Roumanie, en particulier dans le domaine des politiques Jeunesse.
- Vivre en citoyen dans sa collectivité locale
Objectif de l’action : - Améliorer le management des ressources humaines au sein de la commune
- Finaliser la mise en place des services techniques communaux
- Assurer une meilleure maintenance des biens publics municipaux
- Afficher une gestion transparente des finances communales
- Apprendre à mieux se connaître et à se concerter entre collectivités locales urbaines et rurales
Favoriser la participation des populations (en particulier jeunes et femmes) dans le développement de leur ville
Description sommaire : La période 2010-2012 a vue l'émergence de l'institution municipale à travers la création de services techniques municipaux dans les domaines de l'économie, de l'action culturelle, de la jeunesse et de l'informatique. L'embauche d'une responsable financière a également permis de relancer la fiscalité locale. Cette jeune équipe municipale demande aujourd'hui à mieux être formée et managée. Chaque service doit pouvoir bénéficier d'une certaine autonomie de fonctionnement grâce à la mise en place de comités de gestion. Enfin, pour le bon fonctionnement communal, il faudra encore procéder à l'embauche d'une assistante administrative et à la création d'un service de maintenance des équipements publics.

L'élargissement du programme de coopération aux deux communautés rurales de Tenghory et Niamone anticipe le fonctionnement intercommunal qui se dessine dans l'acte 3 de la décentralisation sénégalaise. Entre milieu urbain et milieu rural, les élus vont devoir apprendre à travailler ensemble dans une relation constructive répondant aux enjeux parfois contradictoires d'un territoire plus vaste tel que la gestion des déchets, le foncier, les transports, etc. Des réunions de réflexion et un séjour d'élus en Savoie vont permettre d'initier cette concertation intercommunale sans pour le moment qu'une instance officielle soit mise en place.

La gouvernance participative restera une préoccupation majeure de la vie locale des quartiers de Bignona. Le succès de cette démarche participative sera partagée avec les congrès villageois des communautés rurales et en Savoie. L'ambition serait même de fédérer toutes ces énergies citoyennes sous la forme d'une maison de la bonne gouvernance symboliquement placée dans l'enceinte de l'Hotel de ville.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Mairie de Bignona, Communauté rurale de Tenghory, Communauté rurale de Niamone
Maître(s) d'ouvrage
Conseil général de la Savoie
Bénéficiaire(s)
Les habitants savoyards et bignonois des deux territoires et leurs collectivités locales

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Mairie de Bignona Sénégal commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Mairie de Bignona KEITA Mamadou Lamine mlkmatou@yahoo.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental de la Savoie commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
Mairie de Bignona, Communauté rurale de Tenghory, Communauté rurale de Niamone


Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 301500 2013
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 60000 2014
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 60000 2015
Conseil départemental de la Savoie 277500 0 2013
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 59000 2013
, Mairie de Bignona, Communauté rurale de Tenghory 169000 2013




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013